Michael Jackson a-t-il été assassiné?

SAGA Après son père, c'est au tour de sa soeur, La Toya, de l'affirmer...

Avec agence

— 

Michael Jackson lors de son ultime conférence de presse londonienne
Michael Jackson lors de son ultime conférence de presse londonienne — reuters

La Toya Jackson n’y va pas avec le dos de la cuillère. L’une des célèbres soeurs de Michael Jackson affirme dans deux entretiens à des hebdomadaires britanniques («The Mail on Sunday» et «News of the World») que son frère a été tué par une bande trouble de parasites attirés par l'appât du gain.

Joe, le père de Michael Jackson, avait déjà estimé que son fils, décédé le 25 juin de causes encore inconnues, avait été victime d'un meurtre, dans une interview accordée à la chaîne de télévision américaine ABC.

>> Retrouvez tout notre dossier consacré à Michael Jackson par ici

La soeur de la pop star a déclaré à la presse britannique qu'elle avait demandé une autopsie privée et qu'elle était déterminée à vouloir tout savoir sur sa mort. «J'ai une idée bien précise sur ce que seront les conclusions de l'autopsie. Je crois que Michael a été assassiné, je l'ai senti depuis le début».

«Michael valait plus mort que vivant»

Et de poursuivre: «Ce n'est pas une seule personne qui est en cause, c'est plutôt une conspiration de personnes. Il était mal entouré. Michael était une personne très douce, sans histoire, affectueux. Des gens en ont profité».

«Il y a moins d'un mois, je me suis dis que Michael allait mourir avant de se produire à Londres, parce qu'il était entouré par des gens qui ne défendaient pas vraiment ses intérêts avec coeur».

«Michael valait plus d'un milliard de dollars. Quand quelqu'un pèse autant d'argent, il y a toujours des gens rodant autour. J'ai dit à ma famille il y a un mois qu'il n'irait jamais à Londres. Il valait plus mort que vivant".

«Une vache à lait»

La Toya a accusé ce «groupe de parasites» de l'avoir éloigné de sa famille et de ses amis et de l'avoir forcé à signer pour 50 concerts lors de son retour sur la scène à Londres.

«Ils (les parasites) voyaient en Michael une vache à lait et ils l'ont fait devenir un accroc de la drogue ... je pense que cela a ébranlé son équilibre à un tel point qu'il en est mort».

La Toya s'est jurée d'aller au fond des choses. «Je ne m'arrêterai pas tant que je n'aurai pas trouvé qui est responsable (de sa mort) Pourquoi l'ont-ils tenu éloigné de la famille? Ce n'est pas une question d'argent. Je veux la justice pour Michael. Je ne serai pas en repos tant que je n'aurai pas découvert quoi -- et qui -- a tué mon frère».


La Toya a précisé que son frère avait été trouvé dans la chambre de son médecin, le Dr. Conrad Murray. «Michael est passé de sa chambre à celle du docteur. Que s'est-il passé là, on ne sait pas».

«Il allait abandonner la musique»

La Toya a par ailleurs déclaré que le roi de la Pop voulait renoncer à la musique pour devenir metteur en scène. Le premier film devait être un film d'horreur, ayant pour titre «Thriller».

«Il allait abandonner la musique. Il ne voulait plus monter sur la scène». Elle a également précisé que son frère réactualisait son testament tous les cinq ans, aussi «s'attend-on à en voir un nouveau remontant à 2007 apparaître».