« ON a voulu Faire danser pour oublier la douleur »

— 

Comment est né Passion Pit ?

Le groupe est né de l'ennui. Je déprimais et j'écrivais beaucoup de chansons. Puis pour la Saint-Valentin, j'ai offert quelques morceaux à ma petite amie. Ça lui a plu. J'ai commencé à les diffuser à mes amis et c'est devenu notre premier ­quatre titres, Chunk of Change.

Pourquoi marier une musique si euphorique à des textes plutôt sombres ?

Quand je me regarde et que je regarde les autres, je vois des gens qui essaient de cacher ce qu'ils ressentent vraiment. Notre premier album Manners est à cette image. On a voulu mettre du sucre pour faire passer le remède. Faire danser pour oublier la douleur.

Votre pop allie organique et électronique...

On a étudié la production de Quincy Jones pour Michael Jackson. On voulait arriver à un son aussi explosif, une musique axée sur les rythmiques avant les mélodies. W

Recueilli par B. Ba.