Michael Jackson: faux scoops et démentis alimentent la guerre médiatique

MEDIAS Depuis la mort du chanteur, magazines et sites se livrent à une course au scoop sans merci. Quitte à publier des infos erronées…

Alice Antheaume

— 

Michael Jackson en visite à Disneyland Paris
Michael Jackson en visite à Disneyland Paris — SUU/SIPA

La star est un stimulateur de rumeurs, dont certaines sont particulièrement folles. Florilège.

>> Michael Jackson serait vivant
«Michael Jackson a été vu en train de bouger dans un hélicoptère». C’est ce titre qui accompagnait une vidéo, publiée par le site Liveleak.com. On y verrait la star bouger dans son brancard, alors qu’il est transporté à l’hôpital à bord d’un hélico. Un fake de 30 secondes, digne des théories du complot les plus dingues.

>> Les enfants de Michael Jackson ne seraient pas les siens
C’est la révélation que sort «US Weekly» sous le titre «Michael Jackson n’est pas le père biologique de ses enfants». Le magazine assure que le véritable père serait un dermatologue prénommé Arnold Klein, ex-patron de Deborah Rowe, l’ex-femme de Michael Jackson avec qui il a eu deux de ses enfants. Une information reprise par Tmz.com, le site qui avait annoncé le premier la mort de Michael Jackson, qui ajoute sa pierre à la rumeur: non seulement Michael Jackson ne serait pas le père, mais Deborah Rowe ne serait pas la mère non plus. Diantre!

Pour finir, l’avocat de Deborah Rowe a pris la parole, de nouveau sur «US Weekly», pour assurer qu’elle était bien la mère de Prince, 12 ans, et Paris, 11 ans, et qu'elle était prête à faire un test ADN pour le prouver. En parallèle, certains se sont souvenus que les doutes sur la paternité de la star avait une odeur de 2004, lorsque «News of the World» avait sorti une interview de Deborah Rowe dans laquelle elle se disait inséminée artificiellement par un donneur anonyme.

>> Michael Jackson serait anorexique et chauve
Révéler les premiers résultats de l’autopsie de Michael Jackson, cela aurait pu être le scoop de l’année pour le tabloïd anglais «The Sun», soucieux de faire entendre sa marque au sujet de la star interplanétaire. L’article révélait une foule hallucinante de détails tous plus sordides les uns que les autres: Michael Jackson, 50 kilos tout mouillé, n’aurait plus de cheveux sur le caillou. Mais Tmz.com, qui voulait garder la primeur de l’actu jacksonienne, a répliqué en démontrant que l’article du «Sun» était faux, publiant des informations que l'Institut médico-légal a qualifié d’«inexactes», et pour certaines, de «complètement fausses».

Mercredi, le frère aîné de la star, Jermaine Jackson, 54 ans, a réfuté les témoignages selon lesquels son frère était dans un grand état de faiblesse avant sa mort. «Je crois vraiment, et je sais, que Michael était très fort, pas seulement moralement mais aussi physiquement», a-t-il dit. «C'est un danseur, il n'a jamais cessé de danser, il était toujours prêt, physiquement».

>> Michael Jackson sera «plasticiné»

C’est l’une des rumeurs les plus farfelues survenues après son décès, sortie par le «Daily Mail», un quotidien britannique connu pour son traitement très «personnel» de l’actualité people. Le chanteur aurait demandé de son vivant au médecin allemand Gunther von Hagens de l’embaumer à sa mort selon un procédé très controversé, la «plastination». Cette technique, utilisée pour l’exposition de corps humains «Our body», consiste à retirer la peau des cadavres, et à remplacer les tissus humains (sang, eau, etc.) par du silicone.Une rumeur présentée comme la dernière métamorphose de Michael Jackson, et pas si incohérente vu le parcours chirurgical de Bambi.

>> Michael Jackson serait mort dans le crash d’un avion, ou disparu en mer, ou... >>
Outre les rumeurs véhiculées par les tabloïds, les internautes s’en donnent à cœur joie aussi. Cette semaine, on a vu apparaître un «générateur de fake». En clair, vous tapez le prénom et le nom de la star (Michael Jackson, Brad Pitt, Lindsay Lohan) dans les cases prévues à cet effet, et sort un article donnant ladite star morte dans un accident d’avion, de bateau, de la circulation. Au choix.