Albanel aurait refusé la Villa Médicis

POLITIQUE Le Premier ministre François Fillon lui aurait proposé de remplacer Frédéric Mitterrand, son successeur au ministère...

Sandrine Cochard

— 

Christine Albanel, la ministre de la Culture et de la Communication, sortant de l'Elysée le 17 juin 2009
Christine Albanel, la ministre de la Culture et de la Communication, sortant de l'Elysée le 17 juin 2009 — WITT/SIPA

L’échange aurait pu être parfait. Remplacée par Frédéric Mitterrand, l’ex directeur de la Villa Médicis à Rome, au ministère de la Culture, Christine Albanel aurait pu succéder à Rome à son propre successeur, rue de Valois. Le Premier ministre François Fillon aurait en effet proposé à Christine Albanel la direction de la Villa Médicis. «Mais cette dernière a fermement refusé de prendre la place laissée vacante par son successeur», affirme un confidentiel du «Figaro», qui indique que le nom d’Olivier Poivre d’Arvor, à qui le poste avait échappé au moment de la nomination de Frédéric Mitterrand, «est également régulièrement cité pour cette fonction.»
 
Ce refus signe-t-il le début d’une pause pour Christine Albanel? «Je ne sais pas ce que je vais faire maintenant, je vais sans doute un peu me reposer», avait-elle déclaré mercredi, après la passation de pouvoir à Frédéric Mitterrand, avant de donner «rendez-vous à plus tard», sans fixer de date.