Questions d'ubiquité à l'écran

— 

Valérie Mréjen, artiste touche-à-tout.
Valérie Mréjen, artiste touche-à-tout. — R. D'AUDEVILLE

La Rochelle, elle connaît bien, Valérie Mréjen, pour avoir longtemps confectionné le catalogue du festival de cinéma. A 40 ans, cette artiste discrète, mais passionnante, qui partage son temps entre l'écriture et la vidéo (et depuis peu l'écriture de son premier long métrage), est invitée cette année « en résidence ». Afin de montrer ses courts métrages et ses documentaires, notamment le tout dernier, l'étonnant Valvert tourné dans un hôpital psychiatrique. Et en vue de réaliser un film pendant la durée du festival. Partant du postulat qu'il est physiquement impossible d'assister à tous les événements que propose une telle manifestation, elle passera le sien à filmer des festivaliers en proie au doute : « Suis-je au bon endroit au bon moment ? » ou « Ne suis-je pas en train de rater quelque chose de plus important ? » Ce qui promet un film drôle et décalé, vu le regard amusé que Valérie Mréjen porte d'ordinaire sur notre quotidien. W

S. L.