La croisière ne s'amusait pas

— 

DR

L

es pirates de bande dessinée ont le vent en poupe.

Surfant sur cette tendance, le Havrais Riff Reb's signe A bord de l'Etoile Matutine (Soleil), une sublime adaptation d'un roman de Pierre Mac Orlan. Comme dans L'Ile au trésor, de Stevenson, il y est question de la découverte par un jeune garçon du monde cruel de la flibuste. Même si la confrontation se fait ici aussi parcours initiatique, elle se double d'une passionnante étude historico-sociologique, en dévoilant le quotidien des pirates au XVIIIe siècle : pourchassés, mal nourris, auteurs puis victimes de violences, ces parias perdaient toute trace d'humanité. Apre, sobre et pénétrante, cette adaptation - qui éclaire tout en faisant la part belle à l'aventure - compte désormais parmi les références du genre. W

O. M.