Dame nature, effet électricité

— 

« Look at Mother Nature on the run in the 1970's », chantait un Neil Young à peine âgé de 25 ans mais déjà concerné par l'avenir de la planète. Presque quarante ans plus tard, voici Fork in the Road, où le Canadien, à coup de riffs massifs, presque heavy, prend parti pour la voiture électrique ou rend hommage à son ami le mécanicien écolo Jonathan Goodwin. Deux ans après le très réussi Chrome Dreams II, cet album tient mal la comparaison avec ses glorieux aînés. Excepté la sublime ballade Light a Candle - unique accalmie acoustique, qui nous aidera à patienter jusqu'à la parution du premier coffret des archives de l'artiste, (enfin) annoncé pour le mois de juin prochain. ■ Dimitri Sikiotakis