Crichton n'a pas publié son dernier mot

— 

C'est décidément une manie, chez les auteurs de thrillers, de laisser des testaments textuels inattendus. Après Stieg Larsson, l'auteur des Millenium, c'est au tour de Michael Crichton de faire les unes à titre posthume. Décédé en novembre dernier, l'auteur de Congo et Jurassic Park aurait laissé deux manuscrits, dont l'un inachevé, sur le disque dur de son ordinateur. Pirate Latitudes, dont l'histoire se déroule dans la Jamaïque du XVIIe siècle, sera publié en novembre par son éditeur américain, HarperCollins. La sortie, qui marquera l'anniversaire de la mort de l'écrivain, devrait atteindre le tirage du million d'exemplaires pour les Etats-Unis. Le second manuscrit, qui est à terminer, doit être publié à l'automne 2010. Un écrivain sera bientôt nommé pour achever de ce qui promet d'être un roman de science-fiction.

Un ultime hommage à l'auteur qui, au cours de sa carrière, a vendu plus de 100 millions de livres dans le monde entier. ■K. P.