Roberto Saviano accusé de plagiat

CULTURE Un journaliste italien accuse l'auteur de «Gomorra» de s'être un peu trop inspiré de ses articles...

Sandrine Cochard

— 

 
  — BALTEL/SIPA

Après avoir provoqué un large débat dans l’opinion italienne sur les mafias installées dans la vie économique du pays, le livre «Gomorra», de Roberto Saviano, est au coeur d’un conflit. L’auteur est en effet poursuivi en justice par le journaliste italien Simone Di Meo qui accuse l'écrivain-star d’avoir plagié certains de ses articles.
 
Selon Di Meo, Saviano aurait un peu trop puisé dans les papiers qu'il avait rédigés pour «Cronache di Napoli», journal régional spécialisé dans les faits divers pour lequel les deux hommes ont travaillé. «A première vue, ils ont une seule chose en commun: la Camorra. En réalité, l'un (Di Meo) accuse l'autre (Saviano) de l'avoir dupé, en feignant être son ami et en copiant ses articles sans citer l'auteur», affirme ainsi le quotidien italien «Il Giornale».
 
Après avoir tenté de trouver un accord la maison d'édition Mondadori, qui a publié «Gomorra», Di Meo a saisi la justice et réclame 500.000 euros de dommages et intérêts. De son côté, Roberto Saviano se défend, déclarant s'être inspiré de sources publiques ou d'informations qu'il a directement recueillies. Tant que la décision de justice n'a pas été rendue, «Il Giornale» ne prend aucun risque. L’audience est prévue le 7 juillet 2009.