La Petite Sirène pourra aller en Chine

CULTURE Le conseil municipal de Copenhague a autorisé son voyage, objet de polémique, jeudi...

Avec agence

— 

 
  — DE WYS/SIPA

La Petite Sirène pourra bien voguer vers la Chine. Jeudi, le conseil municipal de Copenhague a autorisé la statue, hommage à l’écrivain Hans Christian Andersen et symbole de la capitale danoise, à rejoindre l'exposition universelle de Shanghai en 2010. Il s’agira de son premier voyage depuis presque 100 ans.
 
La bataille a fait rage entre pro et anti-voyage de la statue pendant une heure. Farouche opposant à son absence pendant de huit mois (avril à novembre 2010), le conseiller municipal, Carl Christian Ebbesen du Parti du peuple danois (extrême droite), affirme que cette idée est «insensée». «Elle est la marque déposée de Copenhague et les touristes nombreux qui vont venir la voir seront déçus qu'elle ne soit plus là», a-t-il déclaré à l'AFP. Selon lui, «on peut très bien envoyer une copie ou expédier la statue de Hans Christian Andersen sur la place de la mairie de Copenhague car les Chinois sont très épris de notre conteur légendaire».
 
La Petite Sirène est le clou du pavillon danois pour l’exposition de Shanghai. La statue doit être installée au milieu d'un grand bassin rempli d'une eau spécialement acheminée depuis le port de Copenhague afin qu'elle continue à baigner dans de l'eau danoise.