La Géorgie boycotte l'Eurovision

TELEVISION Le pays refuse de changer sa chanson anti-Poutine, censurée par les organisateurs du concours...

Sa. C. avec agence

— 

 
  — SERGEI CHIRIKOV/EPA/SIPA

Sommée de revoir les paroles de sa chanson «We don't want put in» par les organisateurs de l'Eurovision, la Géorgie a décidé jeudi de se retirer du concours de chant qui se déroulera le 16 mai à Moscou.

Voici donc la chanson que vous n'entendrez pas:



«Nous avons décidé de ne pas changer les paroles et de ne pas choisir une autre chanson. Nous n'irons pas à Moscou et ne participerons pas à l'Eurovision 2009», a déclaré à l'AFP Natia Ouznadzé, productrice chargée de l'Eurovision à la télévision publique géorgienne. Le producteur du groupe Stephane and 3G qui devait représenter la Géorgie, Kakhaber Tsiskaridzé, va plus loin: il «soupçonne que cette décision est le résultat d'une pression politique de la Russie. Si tel est le cas, c'est inacceptable».

Les organisateurs avaient donné à la Géorgie jusqu'au 16 mars pour changer le texte ou choisir une autre chanson, estimant qu'«aucun lyrisme, ni discours, ni gesticulation d'un homme politique ne devait être toléré». Aucune polémique non plus.