No Doubt promet des bonus à ses fans

MUSIQUE Le groupe, qui se reforme le temps d'une grande tournée américaine cet été, offrira la totalité de sa discographie à ceux qui viendront à ses concerts...

Sandrine Cochard

— 

 
  — ROTH/STARMAX/SIPA

Les tournées, nouvel enjeu financier pour les artistes? On sait grâce à Madonna que les concerts constituent désormais la principale source de revenus des artistes, No Doubt a confirmé dimanche à quel point ces shows sont essentiels.
 
Le groupe américain, qui se reforme le temps d’une grande tournée américaine, cet été, va offrir la totalité de sa discographie en téléchargement aux fans qui achèteront les tickets de catégorie 1 pour ses concerts. Une façon d’attirer le plus de personnes possible, pour remplir les salles de concert et rentabiliser au maximum ses shows. Le prix de ces places varie selon les salles de concerts mais reste partout supérieur à 42,50 dollars (environ 33,60 euros).
 
En plus du concert, les fans pourront télécharger les quatre albums studios du groupe, leur best of ainsi qu'une reprise inédite du titre «Stand and Deliver» d'Adam and the Ants, que No Doubt chantera dans un prochain épisode de Gossip Girl.
 
No Doubt n’est pas le premier groupe à offrir de la musique à ses fans. Coldplay a déjà fait savoir qu’il offrirait un live gratuit, en téléchargement ou sur CD, à ceux qui se rendront à ses concerts cet été. Avant eux, Radiohead, groupe pionnier en matière de téléchargement gratuit, avait offert à ses fans un concert à suivre gratuitement en streaming sur leur site, le 31 décembre 2007, avant de proposer son dernier album en téléchargement légal pour un prix fixé par les internautes.
 
«La musique gratuite a une valeur», expliquait Brian Message à 20 Minutes lors du Midem, en janvier dernier. Ce co-manager du groupe Radiohead, entre autres, mise beaucoup sur la gratuité pour l’avenir. Selon lui, Internet permet aux artistes de se libérer pour conduire directement leur carrière: «Il n’y a plus de règles, les artistes sont libres, ils peuvent sortir leur disque, se faire connaître, ils sont leur propre marque».