Un scénario inédit de Jacques Brel mis aux enchères

CULTURE Le chanteur l'avait écrit à 24 ans, en 1953. Il est évalué entre 1.500 à 2.000 euros...

Sa. C. avec agence

— 

 
  — DALMAS/SIPA

Brel le chanteur n’a jamais caché son goût pour le cinéma. Un intérêt précoce, puisqu’il avait écrit, dès 1953, le scénario d'un court-métrage musical jusqu'ici resté inédit et inconnu de ses biographes.
 
Le script du «Le troubadour. Conte de fée pour grandes personnes», qui présente l'arrivée d'un troubadour dans un village et sa rencontre avec une jeune fille, sera mis aux enchères vendredi à Bruxelles, a indiqué lundi la maison d’enchères enchères The romantic agony book auctions, qui organise la vente. Il se présente sous la forme de 16 feuillets dactylographiés et porte la signature du chanteur belge, alors âgé de 24 ans. Le lot (n°211), évalué de 1.500 à 2.000 euros, comporte le synopsis d'un scénario d'une durée de 11 minutes environ et les paroles de quelques chansons, dont «L'orage», «Ballade», «De deux vieilles notes», «La foire», qui ont été publiées ultérieurement avec des remaniements.
 
En 1953, Brel avait adressé ce scénario mêlant chansons, danses et dialogues au réalisateur et producteur belge Emile Georges De Meyst. Sans suite. Jacques Brel fera finalement ses premiers pas au cinéma en 1968 avec «Les risques du métier» d'André Cayatte et ne réalisera qu'en 1971 son premier film, «Franz». Plusieurs manuscrits du chanteur avaient déjà été vendus aux enchères chez Sotheby’s, en octobre dernier, où les lots s’étaient arrachés au prix forts: la chanson «Amsterdam», estimée entre 50.000 et 70.000 euros, était notamment partie à 90.000 euros (hors frais).