Le regard d'un enfant sur un fait divers tragique

— 

Ça ressemble à un Petit Nicolas, mais qui finirait très très mal : Je n'ai pas encore 10 ans, de Clare Sambrook (éd. Galaade), raconte l'histoire d'un jeune garçon dont le petit frère, âgé de 5 ans, disparaît au cours d'une excursion scolaire. Un fait divers terrible, tel que l'auteur britannique a pu en voir tous les jours, quand elle était journaliste au Daily Telegraph. Pour ce premier roman, elle a choisi de focaliser son récit non pas sur les recherches, mais sur la vie quotidienne de ceux qui restent.

Son héros, le narrateur, est un petit garçon à qui l'entourage va tout cacher. Etouffé par son sentiment de culpabilité et livré à lui-même, il lui reste deux alliés : son oncle pompier et l'ami imaginaire de son petit frère. Avec élégance et un certain sens de l'humour (on rit souvent, du moins au début), Clare Sambrook a su non seulement emprunter les mots, mais le regard d'un enfant pour raconter cette histoire difficile, servie par un style incroyablement vivant. ■

Karine Papillaud