Les choix résolument violents du DVD de « Jesus camp »

— 

Levi et Rachel ne lisent pas Harry Porter et ses histoires de sorcières ? Sacrilège ! Ils n'ont pas 10 ans et ne jurent déjà que par la Bible. Poussés par des familles prêtes à tout pour reconquérir l'Amérique « au nom de Dieu », ces enfants passent leurs vacances au camp d'été évangéliste de Lakewood Park.

Déjà, la version sortie en salle du documentaire Jesus Camp était très forte. Le DVD va encore plus loin dans l'hystérie. Heidi Ewing et Rachel Grady proposent ainsi une quinzaine de scènes coupées, qui montrent avec violence ces « combattants de la foi », électeurs de demain qui vouent déjà un amour sans bornes au divin pour intégrer l'armée de Dieu. ■ Gaëlle Grandon