Les Wampas sont monothéistes

— 

Les derniers représentants du rock français bien gras sont de retour. Et les apôtres du bon goût et de l'harmonie peuvent trembler, car Dider Wampas et ses acolytes sont en grande forme. « Les Wampas sont la preuve que Dieu existe », avait déclaré l'écrivain François Bégaudeau. Le groupe a repris l'anathème pour en faire le titre de son nouvel album qui débute par une mise au point avec sa maison de disques : « Universal, fais pas la gueule, y a pas de single ! » Suivent treize chansons politiquement et mélodiquement incorrectes, de Mon petit PD à Georges Marchais, entre militantisme n'importe quoi et ringardisme rock des années 1980 assumé. ■ B. C.