Eminem, le retour gagnant?

MUSIQUE Le rappeur sort un nouvel album en janvier, le premier depuis quatre ans...

Sandrine Cochard

— 

En 2004, Eminem avait poursuivi Apple pour utilisation abusive d'une chanson...
En 2004, Eminem avait poursuivi Apple pour utilisation abusive d'une chanson... — no credit

C’est l’un des évènements musicaux de l’année 2009. A 36 ans, le rappeur Eminem revient sur le devant de la scène avec un nouvel opus, «Relapse» (rechute), prévu pour janvier, dont un titre aurait déjà fuité sur le Net. Soit quatre ans après la sortie de «Encore», en 2004.

Césure

Après l’énorme succès de «Encore», son quatrième album (en comptant à partir de «The Slim Shady LP», premier album signé chez une major, «Aftermath» celle de Dr Dre), en 2004, Eminem enchaîne sur une année noire. Fin 2005, le rappeur est à bout. Sa tournée «Anger Management Tour» est acclamée par les critiques, mais l’épuise et le contraint à annuler celle prévue en Europe. Le rappeur sera même hospitalisé pour dépendance aux somnifères. Il n’en faut pas plus pour que les premières rumeurs annonçant sa retraite circulent. Eminem devra préciser qu'il fait juste une pause pour profiter de sa famille et se concentrer sur la production. Fin 2005, Eminem sort «Curtains Call – The hits» une compilation, agrémentée de trois inédits, et prend du recul.

Il en profite pour remettre de l’ordre dans sa vie privée. Après avoir insulté la mère de sa fille dans plusieurs chansons (notamment la célèbre «Kim»), le couple se retrouve et se marie le 14 janvier 2006, pour la seconde fois (ils s’étaient unis en 1999 avant de se séparer en mars 2001). Ils divorceront trois mois plus tard pour finalement se remettre ensemble. La presse people évoque une troisième tentative d’union, mais Eminem dément et se mure dans le silence.

En avril, son ami Proof, membre du groupe D-12, se fait tuer lors d’une fusillade. Un sérieux coup au moral d’Eminem qui s’enfonce dans la déprime. «Après son décès, j'ai mis un an avant de faire quoi que ce soit normalement. C'était difficile pour moi de sortir du lit, et il y a eu des jours où je ne pouvais marcher, je restais seul à écrire une rime… J'essayais de rassembler mes idées mais tout ce que je disais ne voulait rien dire. Alors, tout le monde a essayé de m'éloigner de la télé et de la presse», confie-t-il dans le livre «The Way I Am», écrit avec la journaliste Sacha Jenkins.

Guess who’s back?

Mais le rappeur gouailleur ne se coupe pas du milieu du rap et œuvre dans l’ombre. Il produit de nombreux artistes (50 Cent, Obie Trice) et s’invite sur pas moins de 11 morceaux (notamment ceux d’Akon et de T.I.) entre 2006 et 2008. Une pneumonie le conduit à l’hôpital, en décembre 2007, mais l’envie de revenir est là et le rappeur poursuit son travail en studio.

En septembre, il évoque un nouvel album, réalisé avec Dr Dre et intitulé «Relapse» (rechute), sans en préciser la date de sortie. Mais le rappeur, considéré hier comme le roi du hip-hop américain, a-t-il les moyens de revenir? Fait-il le poids contre les nouvelles pointures du rap, tel Kanye West, dont le dernier album, « 808s & Heartbreak», truste la première place du Billboard 200, le classement des meilleures ventes d’album aux Etats-Unis? Pour Eminem, la concurrence est inexistante. «La majorité du rap actuel, c’est de la merde», déclare-t-il à la radio britannique BBC1 le 20 octobre dernier, seuls T.I. et Andre 3000 trouvant grâce à ses yeux. Il faut dire qu’avec plus de 70 millions d’albums vendus dans le monde depuis le début de sa carrière, l’homme est peu impressionnable.

Et le public semble être de son avis. En octobre 2008, les lecteurs du magazine «Vibe» lui décernent le titre de «Best Rapper Alive» (meilleur rappeur vivant). Un titre qu’il remettra en jeu avec son prochain album, en janvier. Car si l’attente attise la curiosité, elle rend aussi plus exigeant.

Et vous, pensez-vous qu’Eminem soit le meilleur rappeur vivant?