Quand les Simpsons se gaussent d'Apple

CULTURE Malgré les variations de noms, on n'a aucun mal à reconnaître Apple derrière le nom Mapple et Steve Jobs, le patron de l'entreprise, sous le nom de Steve Mobs...

AA

— 

 Capture d'écran de l'épisode des Simpsons au "Mapple Store"
 Capture d'écran de l'épisode des Simpsons au "Mapple Store" — DR

Alors qu’un Apple Store va bientôt ouvrir ses portes en France, à Paris, les créateurs des Simpsons ont pris la société à la pomme comme ligne de mire d’un épisode.

C’est à Springfield, la petite ville des Simpsons, que vient d’ouvrir un «Mapple Store». Malgré les variations de noms, on n’a aucun mal à reconnaître Apple derrière le nom Mapple, les iPods derrières les myPods, les iPhones derrières les myPhones et Steve Jobs, le patron de l’entreprise, sous le nom de Steve Mobs, singé en dieu tout puissant. Même le logo de l'entreprise est malmené, transformé en une pomme mordue des deux côtés.

 
Au final, les Simpsons ne sont pas tendres envers Apple. Surtout quand Bart prend le micro et grime ledit Steve Mobs. «Vous êtes tous des nazes, lance ainsi Bart aux clients du Mapple Store. Vous pensez que vous êtes cools parce que vous achetez un téléphone à 500 dollars avec l'image d'un fruit dessus? En fait, ils coûtent 8 dollars à fabriquer et je pisse sur chacun d'entre eux. J'ai gagné une fortune et j'ai tout réinvesti dans Microsoft. Maintenant, moi et mon petit ami Bill Gates, on s'embrasse sur un tas de votre argent.»
 
La collaboration entre les deux patrons n’est pas une révélation. En 2007, Bill Gates, l’ex-boss de Microsoft, avait confié «avoir une équipe qui se consacre au développement d'applications pour le Mac, un gros business pour Microsoft».