katsuhiro otomo ou l'art du manga

Olivier Mimran - ©2008 20 minutes

— 

Si le mangaka (dessinateur de mangas) Katsuhiro Otomo a connu un succès planétaire avec Akira, sa bande dessinée phare, il le doit aux années passées à se bâtir un univers et un style narratif unique. On en prend toute la mesure dans Otomo Anthology (Kana), qui compile onze de ses récits (inédits en France) publiés dans des magazines japonais entre 1977 et 1981. Très orientées science-fiction, flirtant parfois avec le space opera, ces histoires avaient alors bousculé les codes du manga classique. Notamment celle de Fire Ball, qui décrit une révolte populaire dans une société régie par un ordinateur, et dont l'auteur avoue qu'elle lui a inspiré Akira et Dômu.

Si les 250 pages de cette anthologie n'englobent pas l'oeuvre colossale de ce géant du manga, elles permettent d'en cerner les fondations et de constater que l'audace formelle d'Otomo n'a pas pris une ride.