Sophie Delila, le groove Frenchie

B. C. - ©2008 20 minutes

— 

Depuis le big bang Amy Winehouse, Londres est devenu l'épicentre de la galaxie soul. Divine surprise, sa nouvelle étoile est une Française nommée Sophie Delila. Enfant de la balle passée par le Berklee College of Music de Boston, la chanteuse a fait ses armes dans l'ombre. « J'ai toujours été passionnée par la technique. J'ai beaucoup appris en produisant ou écrivant pour d'autres, mais je suis contente de m'en être détachée. Je n'apprends plus, je vis. »

C'est donc à Londres que Sophie Delila a trouvé sa voix. « Cette ville est un labyrinthe de musiques. J'ai côtoyé une scène artistique incroyable. J'ai aussi découvert la vie dure et la compétition... Londres m'a fait vivre des choses et ça alimente les chansons. » Son premier album* regorge de tubes en puissance. Un groove accrocheur au firmament.