Après les blogs et les réseaux sociaux, voici les timelines

INTERNET Un nouvel outil du Web pour suivre la vie digitale de vos amis...

Alice Antheaume

— 

 Exemple de timeline sur la plate-forme Dipity
 Exemple de timeline sur la plate-forme Dipity — DR

Mieux que les blogs? Mieux que les réseaux sociaux? Voici les timelines. Des lignes de temps, en VF. Autrement dit, des frises chronologiques éditées pour et sur le Web.

Qu’elles s’appellent Dipity, Timetoast, Circavie ou Plurk, les plates-formes de timelines veulent relever un défi tortueux: suivre les activités en ligne de quelqu’un qui, à la fois, change ses statuts sur Facebook, rédige des posts sur un blog, édite des vidéos sur Youtube, insère des photos sur un compte Flickr ou fait une playlist musicale sur une webradio. Mission quasi impossible. Surtout si l’on a plusieurs amis très actifs sur le Web, ce qui corse d’autant la difficulté.
 
Le suivi sans faille

Concrètement, comment cela se passe? Admettons que Benjamin veuille créer sa propre timeline. C’est comme pour un compte de messagerie, il lui suffit de donner un identifiant et un mot de passe. Ensuite, sur sa ligne de vie, qui apparaît en ligne instantanément, Benjamin agrège ses photos d'étudiant en 1998, l'intitulé de son premier job en 2001, le premier post de son blog en 2005, la vidéo de son mariage en 2006, et ainsi de suite... Sous ses yeux - et ceux de ses amis - défile alors sa vie digitale, pointée jour par jour et heure par heure.

Les timelines permettent donc de ne rien rater de la vie en ligne de Jean-Pierre, Christine ou Paul en agrégeant «tous leurs contenus sur la ligne de temps, grâce aux flux RSS de chacune des applications citées plus haut», résume Philippe Gammaire sur le site universmedias.com.
 
Le fil narratif

Prétentieux, diront ceux qui ont des scrupules à faire une frise chronologique de leur vie, quand la dernière qu’ils ont vue concerne le règne de Napoléon. Mais c’est bel et bien un nouvel outil du Web, qui ne réchigne pas à exposer les faits et gestes de ses utilisateurs.

Rassurez-vous, la timeline sert aussi à suivre un événement moins personnel. Comme cette course d’ovnis dans le ciel du Pays de Galles, le programme spatial de la Nasa depuis 1961, ou l’histoire de l’esclavage.

Et vous, qu'en pensez-vous? Avez-vous testé les timelines?