Les divines tragédies d'Abd Al Malik

Benjamin Chapon - ©2008 20 minutes

— 

Ne cherchez plus l'album français de l'année... Abd Al Malik frappe un très grand coup avec Dante, son troisième opus. De son débit slam tranchant, le chanteur aborde l'exclusion, la solitude ou la misère. Et pourtant, ses mots débordent d'un humanisme bouleversant, d'une poésie farouche, moderne et radicale. « Ma démarche est fondamentalement spirituelle, explique Abd Al Malik. J'ai envie de m'adresser à l'homme. »

Leçons d'efficacité stylistique, les chansons de Dante sont également des leçons de vie. « C'est un rapport à la vie et au monde : je ne suis pas du genre à pointer les problèmes sans chercher de solutions. » Celui qui « gamin, écrivait déjà des poèmes », prétend ne jamais « retoucher » ses textes après les avoir écrits, « comme ça, pfff, d'un trait ». Admirablement construits, ils racontent des bouts de vies brisées. Sur Raconte-moi Madagh, composé par son épouse Wallen, et chanté en duo avec elle, le couple touche au sublime. Autre grand moment, Roméo et Juliette en duo avec Juliette Gréco. « Elle est hyper gangsta. Elle est elle, elle ne joue pas. » Artiste unique, Abd Al Malik voudrait que le monde du rap se soulève : « On doit faire la révolution, on doit tout bouleverser ! On est Sartre, on est Camus. On est la France ! »