Jacques Brel aux enchères

CULTURE Une collection particulière dédiée au chanteur, avec plusieurs manuscrits de ses célèbres chansons, sera exposée au public à partir de samedi, avant sa mise en vente, mercredi...

Sandrine Cochard

— 

© Henri Elwing

Trente ans après sa mort, les fans peuvent pénétrer dans l'intimité de Jacques Brel. Une collection particulière entièrement dédiée au chanteur, disparu le 9 octobre 1978, sera mise en vente aux enchères mercredi, à Paris, par la maison Sotheby’s. Au total, 95 lots, manuscrits, disques, enregistrements, photographies ou objets, estimés entre 340.000 et 470.000 euros, seront proposés à la vente.

Angoissé

«C’est une grande première pour notre département car nous sommes peu habitués à des ventes d’objets aussi contemporains et si étrangers à la bibliophilie, explique Frédérique Parent, expert au département Livres et manuscrits. Cette vente va être très chaleureuse car Jacques Brel est dans le cœur de tous le monde.» Et ses chansons, incontournables, font partie d’une mémoire collective qui promet de se réveiller dès samedi, premier jour d’exposition de la collection au public (lire l’encadré).

«Nous mettons à la vente 33 manuscrits, des cahiers à spirales sur lesquels il jetait ses premières idées de chansons, une phrase ou une idée autour de laquelle il élaborait ensuite le refrain et le reste, s’enthousiasme l’expert. A travers ces cahiers, nous découvrons la technique créative du chanteur et ses angoisses d’hommes, notamment face à la femme. De son écriture aux formes rondes et droites, avec quelques fautes d’orthographe, on apprend également qu’il était très prévoyant, notant précisément l’ordre de passage des chansons lors de ses concerts. Nous n’avons pas de journal personnel de Jacques Brel car ses chansons étaient son journal.» De quoi faire rêver les amateurs du chanteur.

«Amsterdam»

Sotheby’s propose ainsi des manuscrits, raturés, corrigés et annotés de chansons telles que «Ces gens là», «Mathilde», «Madeleine» ou «La Chanson de Jacky».



Jacques Brel - Mathilde
envoyé par bisonravi1987

«L’un des temps forts de la vente sera sans doute celle du manuscrit de la chanson «Amsterdam» où Jacques Brel a noté les différentes ébauches des paroles, jusqu'à sa version définitive», note encore Frédérique Parent. Un lot estimé entre 50.000 et 70.000 euros.



Jacques Brel - Amsterdam
envoyé par djoik

«Nous avons aussi l’album vinyle “N°4” que Serge Gainsbourg lui a offert, les deux hommes s’admiraient beaucoup», indique Frédérique Parent.

Parmi les autres articles proposés, de nombreuses photos personnelles ou professionnelles du chanteur, inconnues du grand public, des affiches de ses concerts mythiques, des disques rares ou encore sa pipe et son brevet de pilote d’avion. Trois guitares lui ayant appartenues complètent une collection hétéroclite et nostalgique devant laquelle amateurs et curieux de tous horizons devraient se presser dès samedi.
EXPOSITION

La collection sera exposée samedi, de 10h à minuit pour cause de «Nuit Blanche», lundi et mardi de 10h à 18h et mercredi de 10h à 14h. La vente aura lieu mercredi à partir de 17h.