Carla Bruni-Sarkozy charme les Britanniques

MUSIQUE Elle a chanté en direct dans une émission de la télévision BBC...

AA avec agence

— 

Carla Bruni
Carla Bruni — Claude GASSIAN

Certains internautes de 20minutes.fr se demandent pourquoi on parle autant de Carla Bruni-Sarkozy. Parce qu’elle fait parler d’elle, pardi!
 
Ce mardi, elle a chanté en direct dans une émission de la télévision BBC aux côtés des groupes Metallica et Kings of Leon. Une prestation qualifiée d’«irrésistible» par la presse britannique. Il faut dire que l’artiste n’a pas manqué de faire toute l’interview assise près d’un piano à queue noir, en anglais, accent impeccable en prime.

>> Voir la vidéo de la BBC ici >>


«On a besoin de la musique pour se détendre», a-t-elle argué après avoir été interrogée sur son mari, le président de la République français. «Il est impliqué dans ma musique parce que je joue toute la nuit et je le dérange au milieu de la nuit», a-t-elle confié. «Cela ne le met pas en colère, c'est pour lui un monde très différent (…). Il est très gentil et il écoute tous mes doutes».

Le charme en action
 
Selon le «Times», Jools Holland, l'animateur de l'émission où la première dame est apparue, a «bavé» devant son invitée. «Mais qui peut lui en vouloir? Carla est irrésistible», ajoute le quotidien. «Techniquement, ce n'est pas la voix la plus forte mais comme Françoise Hardy et Jane Birkin, le ton de Bruni utilise sa vulnérabilité avec un bel effet».

Pour l'«Independent», «Carla a joué la tentatrice au maximum» et avait l’air de «flotter» en entonnant «Tu es ma came», une chanson dont elle a révélé que cela parlait «d'une addiction à l'amour: être accroc à quelqu'un de façon toxique et de façon délicieuse». Dommage que le morceau n'ait pas été accompagné de sous-titres afin d'en «rendre toute la frivolité gauloise», a pourtant plaidé le journal.

C’est la deuxième fois que l’épouse de Nicolas Sarkozy fait un carton en Grande-Bretagne. Déjà, en février dernier, elle avait ravi la presse lors de la visite d’Etat.