HBO traque l'internaute

TELE La chaîne américaine se lance à la conquête des habitués du Web en peaufinant une série réunissant les visages américains les plus connus de la Toile. La série sera diffusée uniquement sur Internet...

A.F.

— 

Capture d'écran de l'album youtube, «LonelyGirl15»
Capture d'écran de l'album youtube, «LonelyGirl15» — DR /

Après la Fox, NBC, CBS et ABC, HBO est la nouvelle chaîne américaine à se lancer à l’assaut du marché de l’Internet. Une série de 10 épisodes devrait voir le jour le 1er octobre prochain, conçue dans la division expérimentale HBOLab de la chaîne à péage américaine (qui a lancé des séries remarquées comme «The Sopranos», «Six Feet Under», «Rome» ou «Deadwood»). Ce n’est qu’une incursion, mais la série, intitulée «Hooking Up» fait déjà parler d’elle.

Sa particularité? Réunir les visages que les internautes américains ont le plus regardé sur le Web: «Lonelygirl15» (aka Jessica Rose), «sXePhilip» (Philip DeFranco) et «KevJumba» (Kevin Wu).






Internet comme à la télé


La série sera diffusée sur YouTube, MySpace et le site Hookingup.com. HBO avait déjà mis la série «The Wire» en ligne sur iTunes. «Hooking Up» mettra en scène des étudiants d'une université passant le plus clair de leur temps devant leurs ordinateurs. La fameuse page Facebook sera donc de rigueur. La première saison de «Hooking Up» sera présentée uniquement sur le Web et sans l'aide de partenaires publicitaires. L'occasion pour HBOLab, d'apporter la distribution de vidéo en ligne, à laquelle elle participe déjà avec la chaîne Internet Runaway Box, à un autre niveau.
D’où viennent ces vedettes digitales de demain? Le groupe Weezer a joué sur leur notoriété dans le clip «Pork & Beans». Mais l’exemple de Jessica Rose est aussi parlant...

Fumisterie.com

«Lonelygirl15» c’est, à l’origine, une série de vidéos diffusées sur YouTube mettant en scène une adolescente surgie de nulle part. La jeune fille, Bree, inonde la plate-forme vidéo de ses humeurs via sa webcam. Lancées à l’été 2006, ses confessions se sont rapidement propagées avant de devenir populaires au point de créer une solide base de fans. Jusqu’à ce que certains internautes commencent à douter de l’existence réelle du personnage. Son journal intime numérique ne serait qu’un canular? A l’automne 2006, après que les soupçons se sont accumulés et devant l’inquiétude des fans, un trio de «créateurs» lèvent le voile. Ils admettent avoir inventé de toutes pièces le personnage. Bree, la jeune fille est une actrice néo-zélandaise, Jessica Rose. Le trio a remercié les internautes: «Lonelygirl15 est un reflet de tout le monde, vous venez d’être témoin avec nous, d’une nouvelle forme d’art.» En toute modestie. Depuis, les créateurs ont lancé une seconde série sur le réseau social britannique Bebo et levé 5 millions de dollars en avril dernier.



Lonelygirl15 plutôt Busygirl15


Quant à Jessica Rose, elle a pu profiter de l’éclairage médiatique pour jouer dans la série «Greek». Elle apparaît aussi dans le navet «I Know Who Killed Me» aux côtés de…Lindsay Lohan. Rose tourne actuellement une nouvelle Web-série de 40 épisodes, «Sorority Forever», co-produite par MySpace et les studios Warner Bros. Deux épisodes de la série sont déjà disponibles sur MySpaceTV et la plate-forme vidéo de Warner Bros, TheWeb.com. Les autres seront diffusés sur un rythme hebdomadaire. Un emploi du temps bien chargé. «Je n’étais pas prédisposée à devenir une star du Web, mais c’est ce que je suis devenue et je gagne ma vie grâce à ça. Ce qui me permet de payer mon loyer et de nourrir mon chien, qui est l’amour de ma vie», a-t-elle confié à Reuters. Une web-star plutôt sage.