Mystique Mylène

Benjamin Chapon - ©2008 20 minutes

— 

Plus de vingt ans après ses débuts, Mylène Farmer n'a changé ni de méthode marketing ni de formule musicale pour son septième album studio, Point de suture. Seule nouveauté, le disque qui sort aujourd'hui était disponible dès mercredi dernier en téléchargement. A part ça, Mylène fait toujours du Farmer. La grande discrétion médiatique de la chanteuse lui vaut une réputation nimbée de mystère. Ses musiques et ses textes, par contre, ne jouent ni la sobriété ni la finesse. Lyrisme abscons, allusions érotiques, mélodies mièvres ou électro convenue : Mylène Farmer ne craint pas le grotesque. Après un précédent album au succès mitigé (environ 500 000 exemplaires vendus contre le million habituel), la mystique Farmer revient à ses fondamentaux. Pour la plus grande satisfaction de ses fans, Point de suture compte ce qu'il faut de tubes dansants et de ballades tire-larmes. Avec une mention spéciale pour les quelques titres techno, bien balancés.

De quoi agrémenter la série de shows prévus dans toute la France en 2009. On se rappelle que Mylène Farmer avait rempli deux fois le Stade de France en quelques heures lors de la mise en vente des billets en avril dernier. Avec la tournée - à guichets fermés -, la chanteuse a vendu 260 000 billets : un record. Mieux que Johnny Hallyday, U2 ou Madonna.