Vargas tranche dans le vif

B. B. - ©2008 20 minutes

— 

Fred Vargas aime les bestiaires. Après le loup-garou, les puces et la peste ou les bois de cerf, la clé de l'énigme du dernier roman de l'archéo-zoologue se cache dans la nuque d'un chat. Un lieu incertain, onzième « rompol » de la reine du polar français, est à l'image des précédents, un conte inquiétant pour adultes. D'inspiration gothique, cette enquête du commissaire « pelleteur de nuages », Adamsberg, nous balade de Paris à Londres, sur les traces de pieds tranchés mais encore chaussés; puis de Paris à Kisilova, berceau serbe d'un des plus célèbres vampires au XIXe siècle. Les amoureux de Vargas apprécieront toujours autant son imaginaire à contre-pied ; les sceptiques noteront une avancée un poil poussif de l'intrigue, et une omniprésence des dialogues parfois intempestive. Reste que le roman devrait être, sans souci, l'un des musts balnéaires de l'été.