Chris Marker s’enflamme pour le clip de Justice

MUSIQUE Le cinéaste sort de silence pour défendre la cause du réalisateur Romain Gavras…

AA

— 

Extrait du vidéo-clip «Stress» de Justice.
Extrait du vidéo-clip «Stress» de Justice. — DR

Quelques jours après la plainte du Mrap (mouvement anti-raciste) contre le clip de Justice, «Stress», qualifié d’«immonde production» avec une «intention raciste avérée», Chris Marker sort de ses gonds.

A 85 ans, le réalisateur d’une foule de films dont «Sans soleil» (1983) et «La Jetée» (1962) se fend d’un coup de gueule publié sur le site Poptronics: «Tout le monde a le droit d’exprimer une opinion ou un blâme, mais il faut une sacrée dose d’outrecuidance pour décider, non de la portée éventuellement négative d’une œuvre, mais de l’intention intime de son auteur. Car il y a, figurez-vous, un auteur, Romain Gavras, et autour de lui un groupe, Kourtrajmé, dont les productions jusqu’à ce jour avaient comme caractéristique de déplaire tout particulièrement aux racistes.»



justice stress (official video)
envoyé par 75_prod

Fidélité
Chris Marker ne s’en cache pas: il est par ailleurs un fervent adepte du collectif Koutrajmé, auteur de courts-métrages dont les sujets gravitent autour des banlieues.

Que pensez-vous de ce clip? Venez rejoindre le débat ici...