Etienne Daho enflamme Rennes

Oihana Gabriel - ©2008 20 minutes

— 

Avant Strasbourg demain et Paris du 3 au 8 juin, Etienne Daho faisait une halte la semaine dernière pour retrouver Rennes, qui l'a vu naître, et fouler à nouveau la scène de la salle de la Cité. « Rien n'a changé ici, même les toilettes où j'ai vomi n'ont pas bougé, s'amuse le chanteur. J'ai l'impression de ne pas avoir trahi ce jeune homme qui voulait faire des chansons. » Les titres de son 9e album studio, L'Invitation, bercent et touchent. Surtout l'émouvant L'adorer.

Sur scène, Etienne Daho balance son énergie sans compter, avec une pêche de jeune homme. Et ce dès les premiers morceaux du concert, avec la sonorité flamenco de la chanson L'Invitation. Il mêle ensuite ses « classiques » pop avec les « nouvelles », plus douces. Succès assuré pour Ouverture, émotion pour Sur mon cou... Comme un igloo est relancé encore et encore par la foule. Etienne Daho tourne ses paumes vers le public : « Je récupère de l'énergie, ça m'aide. »

Revenir sur ses premiers pas touche visiblement le Rennais qui chante en terrain conquis. Ravi, le chanteur se félicite de réussir à « aller chercher par le slip » ceux qui ne le connaissent que par ses albums. « Il n'y a pas eu un seul concert où le public ne nous a pas rappelés. » En tout cas, à Rennes, les fans, qui suivent depuis vingt ans leur idole, ont enchaîné les bis. Enfin sorti de scène, et après une bonne douche, Etienne Daho a retrouvé ses amis rennais à l'Ubu, pour « sortir ce soir » jusqu'au bout de la nuit.