Grosse pression face à la difficulté de durer

B. C. - ©2008 20 minutes

— 

La crise du disque a donné naissance à une génération de jeunes artistes très conscients de la difficulté de durer dans le métier. « J'ai peur de ne plus être là demain, nous expliquait ainsi Sheryfa Luna lorsqu'elle préparait sa première tournée. Je kiffe chaque jour à fond. » Un peu trop « à fond », visiblement. Mardi, Sheryfa Luna a interrompu sa tournée et a été mise en repos forcé par son médecin. Lors des répétitions, elle expliquait : « Je ne peux pas me permettre de repousser la tournée. Ça a été tellement dur d'en arriver là. Si tu ne restes pas dans l'actu, on te zappe. »

Sheryfa Luna sort d'une année remplie : victoire à l'émission « Popstars », enregistrement d'un premier album et, surtout, naissance de son fils... Un mois après son accouchement, la jeune femme de 19 ans préparait pourtant déjà sa tournée : « Je me suis mis la pression toute seule. Entre mon fils et ma carrière, j'ai deux bonheurs. Je ne peux pas cracher sur l'un ou sur l'autre. » Inquiète de l'avenir, elle se rappelle : « Il y a tellement d'artistes qui ont fait un carton puis qui ont disparu... Je suis objective, j'ai d'autres projets. Je voudrais investir dans un spa. La beauté, c'est aussi de l'artistique. »