Laurent Delahousse très gêné en essayant d'aborder la sexualité d'Eddy de Pretto

MALAISE TV Laurent Delahousse n'a pas semblé toujours très à l'aise pour aborder l'homosexualité du chanteur...

L.B.

— 

Le journaliste Laurent Delahousse, photographié à Paris en 2014.
Le journaliste Laurent Delahousse, photographié à Paris en 2014. — Esteban/SIPA

Après avoir discuté avec Stromae de son absence et de ses problèmes de santé dans 19h le dimanche, Laurent Delahousse a reçu dans 20h30 le dimanche Miou-Miou et le chanteur très à la mode Eddy de Pretto. De la sortie de son EP, Kid, en octobre, à sa nomination parmi les révélations scène aux Victoires de la musique, il est rapidement entré dans les radars médiatiques.

Alors que le jeune artiste entame une tournée pour accompagner la sortie de son premier album Cure, il est revenu sur son parcours sur France 2. Pendant l’interview, Laurent Delahousse n’a pas semblé toujours très à l’aise pour aborder la sexualité de son invité et sa relation avec la masculinité. Si Eddy de Pretto n’a jamais caché son homosexualité, le journaliste a eu de grosses difficultés à choisir ses mots.

« Il y en a beaucoup, comme vous »

« Il y a ces phrases dans Ma mère, dans Kid, vous dites : "Chez moi, je dansais sur les Spice girls, mais une fois dans la rue je brûlais des poubelles". Ça veut dire que la vie dans les quartiers interdit d’afficher ses sensibilités ? Un homme doit être comme ça, le torse bombé », lui demande Laurent Delahousse. « Il y en a beaucoup, comme vous, qui souffrent de ne pas pouvoir être libres de leurs sentiments, de leur façon d’être ? », prenant toujours soin de contourner le sujet.

Et les tournures de phrases du journaliste n’ont pas manqué d’agacer, voire de gêner, certains téléspectateurs.