Hard Candy, le nouvel opus de Madonna, en séance d'écoute

MUSIQUE Premières impressions recueillies autour d'une table...

AA

— 

Pochette de «Hard Candy», le onzième album de Madonna.
Pochette de «Hard Candy», le onzième album de Madonna. — DR

20 Minutes était à la séance d’écoute du nouvel opus de Madonna, organisée à Paris ce jeudi, avant la sortie du disque le 25 avril.

Ambiance dancing assis, surtout sur les titres «Give it 2 me» et «Heart beat», qui reboostent les plus endormis. Mais avec «Incredible», le soufflé retombe. «Impossible à danser ce truc!», lance l’un. «C’est long, non? Faudrait penser à le remixer en version raccourcie». Au moment des chœurs finaux, un autre n’en peut plus: «c’est l’Eurovision?» Plus loin, «Spanish lessons» résonne de sonorités latines. «Il faut bien qu’elle pense au marché mexicain», plaisante un journaliste.

Savant recyclage


Parmi les douze chansons, certaines fonctionnent bien, même si elles ont un goût de déjà entendu, habile mélange de danse et disco, de Mickaël Jackson, Justin Timberlake et Pharell Williams. «Madonna se pompe elle-même», tranche notre voisine. Pris dans un dispositif où chacun note la recette des chansons qui passent, les esprits s’échauffent: «il faut qu’on arrive à reproduire ce titre. Là, y a du coing, peut-être de la pomme aussi...» Mais sur «Devil would’nt recognize you», c’est pas «trop Timberlake quand même?».