Un plan en faveur des «zones blanches» de la culture dévoilé par Françoise Nyssen

DEMOCRATISATION Le plan « Culture près de chez vous » mobilisera 6,5 millions d’euros en 2018...

L.Be. avec AFP
— 
Françoise Nyssen à la Salle Pleyel , le 2/03/2018.  / AFP PHOTO / Thomas SAMSON
Françoise Nyssen à la Salle Pleyel , le 2/03/2018. / AFP PHOTO / Thomas SAMSON — AFP

Donner à voir les productions de l’Opéra de Paris ou de la Comédie-Française dans les régions isolées, faire circuler les chefs-d’œuvre des collections nationales sur tout le territoire.  Françoise Nyssen a dévoilé jeudi un plan en faveur des « zones blanches » de la culture.

>> A lire aussi : «C'était cool, mais la musique m'a perturbée de ouf!»... Trois lecteurs de «20 Minutes» à l'Opéra

« Le désir de culture est là, nous devons l’entendre. Les droits culturels ne sont pas des droits accessoires », a dit la ministre de la Culture lors d’une déclaration au Parc de la Villette.

« Culture près de chez vous »

Le maillage du territoire est déjà considérable, mais selon une cartographie par bassins de vie établie par le ministère, on peut repérer des « zones blanches » du service public, 86 au total. Comptant moins d’un équipement culturel pour 10.000 habitants, elles sont désormais qualifiées de « territoires culturels prioritaires ». Les disparités financières sont importantes : le ministère de la Culture dépense ainsi dix fois plus en Ile-de-France qu’en région.

Le plan « Culture près de chez vous » mobilisera 6,5 millions d’euros en 2018 avec l’objectif d’atteindre 10 millions en 2022.

Les projets itinérants seront encouragés, à l’instar des Tréteaux de France, Centre dramatique national sans lieu fixe. Les contrats de performance conclus avec les établissements publics nationaux prévoiront des objectifs chiffrés de diffusion nationale. 500.000 euros seront octroyés aux cirques traditionnels. « Il n’y a pas de petites scènes, il n’y a que des grands spectacles », a dit Françoise Nyssen.

Faire circuler les chefs-d’œuvre

La ministre de la Culture veut aussi faire circuler les chefs-d’œuvre, même si elle n’a pas évoqué la Joconde, un temps mentionnée. Une liste d’œuvres « iconiques » sera proposée par « un [e] commissaire général [e] » en concertation avec les grands musées nationaux.

>> A lire aussi : Comment la Nuit européenne des Musées va vous faire rater «On n'est pas couché»

Le catalogue de ces œuvres destinées à circuler dans les territoires « au sein de lieux d’accueil muséaux ou non muséaux » sera présenté à l’occasion de la Nuit européenne des Musées le 19 mai prochain. Le plan vise aussi à développer des expositions événementielles dans des lieux autres que des musées, sur le modèle de « un jour une œuvre » conçu par le Centre Pompidou : une œuvre majeure est présentée gratuitement au public pendant une journée, en région francilienne dans une maison associative, une salle des fêtes, un centre commercial…