Les «freaks» s’exposent à la Monnaie de Paris

AA avec agence

— 

The Freak Show, une exposition monstrueuse à la Monnaie de Paris
The Freak Show, une exposition monstrueuse à la Monnaie de Paris — DR

Lunettes pour cyclope, vélo siamois, trottinette géante, ballon de foot long comme un traversin... Des objets aux airs de «freaks» s’exposent à Paris. C’est quoi les «freaks»? Des êtres monstrueux, souvent déformés, immenses ou nains, que l’on exhibait dans les foires et les cirques, dont le cirque ambulant Barnum and Bailey aux Etats-Unis.

>> Voir des photos des oeuvres exposées ici >>

Hans, un lilliputien illusionniste, et Frieda, une lilliputienne écuyère, en faisaient partie. Ils étaient les personnages du film «Freaks», tourné dans le cirque Tetrallini et réalisé en noir et blanc par Tod Browning en 1932.




Géant, nain, siamois, contorsionniste…

Appelée «The Freak Show», l'exposition, produite par le musée d'art contemporain de Lyon, reprend le principe de ces foires «mais sans figure humaine, avec des objets qui en reprennent le caractère», indique Vincent Pécoil, l'un des commissaires, dans les salons à boiseries qui rappellent les cabinets de curiosités du XVIIIe siècle. Coïncidence? Le titre de l’expo peut aussi se prononcer «fric chaud», en lien avec le bâtiment de l’exposition, où se battait la monnaie. Un «pur mais heureux hasard», a commenté le PDG de la Monnaie Christophe Beaux.

Infos pratiques: The Freak Show, du 11 avril au 25 mai, à la Monnaie de Paris, dans le 6e arrondissement.