Pour Raphaël Enthoven, «Le Petit prince» est une «salade consensuelle»

MYTHE Dans une interview accordée au « Point », le philosophe a également estimé que « personne n’aimait ce livre »…

C.W.

— 

Raphaël Enthoven n'aime pas «Le Petit prince».
Raphaël Enthoven n'aime pas «Le Petit prince». — BALTEL/SIPA

C’est officiel, Raphaël Enthoven n’aime pas Le Petit prince. Dans une interview accordée au Point, le philosophe n’a pas mâché ses mots quant au roman de Saint-Exupéry. Il a notamment estimé qu’il y avait « cent pages de trop pour cette salade consensuelle ».

>> A lire aussi: «Twitter est un faux espace de dialogue», selon Raphaël Enthoven

« Personne n’aime ce livre »

« Le Petit Prince n’est pas le livre de l’enfance, déclare-t-il. C’est le livre de l’idée que les adultes se font de l’enfance. D’ailleurs, c’est bien simple : personne n’aime ce livre. Tout le monde l’a aimé. Et je ne connais aucun enfant qui n’avoue, pour peu qu’on le cuisine deux secondes, que ce livre lui tombe des mains mais qu’il se couperait la langue plutôt que de le dire à ses parents… »

Raphaël Enthoven ne trouve également « aucun intérêt à toutes ces pages interchangeables sur les grandes personnes ‘"bien étranges" qui ne sont jamais contentes, qui croient que les fleurs se ressemblent, qui boivent pour oublier qu’elles ont honte de boire, qui comptent les étoiles au lieu de les regarder, qui veulent savoir combien gagnent les gens avant de savoir s’ils ont la voix douce… » Voilà voilà. Au moins on sait désormais ce qu’il ne faut pas offrir au philosophe pour Noël.