Retour de Bertrand Cantat: «Sa façon de réapparaître est indigne et dégueulasse», estime Samuel Benchetrit

POLEMIQUE Ce mardi, sur LCI, le réalisateur, qui a été le compagnon de Marie Trintignant, n'a pas mâché ses mots à l'égard du chanteur qui a tué l'actrice en 2003...

F.R.

— 

Le réalisateur Samuel Benchetrit au Festival international du film francophone, à Angoulême, le 27 août 2015.
Le réalisateur Samuel Benchetrit au Festival international du film francophone, à Angoulême, le 27 août 2015. — YOHAN BONNET / AFP

Ce lundi, tout en annonçant qu’il renonçait à se produire dans les festivals d’été, Bertrand Cantat a clamé son « droit à la réinsertion » dans un communiqué. Condamné pour avoir tué sa compagne Marie Trintignant en 2003, l’ex-chanteur de Noir Désir ajoutait : « Je renouvelle ici ma compassion la plus sincère, profonde et totale à la famille et aux proches de Marie. »

L’auteur et réalisateur Samuel Benchetrit, qui a été en couple avec Marie Trintignant, a vivement réagi au retour sur scène de Bertrand Cantat. « C’est un lâche, c’est un faible, c’est un type qui n’a pas de couilles, a-t-il déclaré, visiblement très ému. Il le démontre tout le temps. Ce type a tué de ses mains la mère de mon fils, il a tué la mère des frères de mon fils, il a enlevé une femme libre et extraordinaire à ses parents et aux gens qui l’aimaient et dont je fais partie », a-t-il lâché, très ému, dans La Carte blanche de LCI ce mardi.

« L’autre connard en couverture d’un magazine de merde »

Et de poursuivre : « C’est un homme qui frappe les femmes, qui en a poussé une autre au suicide, contre lequel une main courante a encore été déposée il y a quelques mois par une femme qui avait peur. »

« C’est sa façon de réapparaître qui est indigne et dégueulasse », estime Samuel Benchetrit qui déplore de voir « les enfants de Marie, si dignes, si jeunes, si beaux, baisser la tête en voyant l’autre connard en couverture d’un magazine de merde [Les Inrocks] je trouve franchement cette situation ridicule. » Et de conclure : « Faut pas que je le croise celui-là, sinon, il va y avoir un truc entre mecs ».