Victoires de la musique 2018: Charlotte Gainsbourg, artiste féminine de l'année

CULTURE C'est la première fois qu'elle remporte la récompense suprême...

20 Minutes avec AFP

— 

Charlotte Gainsbourg aux 33e Victoires de la musique, le 9 février 2018.
Charlotte Gainsbourg aux 33e Victoires de la musique, le 9 février 2018. — DAVID NIVIERE/SIPA

Elle aura eu une année 2017 bien remplie. Charlotte Gainsbourg a été sacrée pour la première fois de sa carrière artiste féminine de l’année aux 33e Victoires de la musique, vendredi à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt, succédant à Jain. L’actrice-chanteuse, qui a sorti l’an passé son 5e album, le superbe Rest, a devancé ses concurrentes Catherine Ringer et Louane.

Elle rejoint au palmarès des Victoires sa mère Jane Birkin, couronnée en 1992, et son père Serge Gainsbourg, qui s’était vu décerner deux ans plus tôt une Victoire d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

« J’ai mon père en tête »

Cette consécration musicale, Charlotte, apparue vendredi soir aux Victoires avec une chemise en jean comme les affectionnait son père, la connaît à 46 ans. Assise au piano, elle a interprété son single Ring-a-ring O’roses.

Disque électro-mélancolique, Rest est l’album du deuil pour celle qui y évoque la mémoire de son père disparu en 1991 et de sa demi-soeur Kate Barry, morte en 2013. Pour la première fois en cinq opus, elle a écrit des paroles principalement en français.

« Cet album, j’ai eu ma soeur en tête, je pense à elle ce soir. J’ai mon père en tête bien sûr. Mais aujourd’hui il porte ma vie aussi. Moi je suis vivante et je veux célébrer les gens autour de moi, ma mère (Jane Birkin), ma soeur (Lou Doillon), mon frère (Lulu) et plus personnellement ceux qui m’ont subie durant ces quatre ans de travail, Yvan (Attal) mon mari et mes enfants », a-t-elle déclaré.