VIDEO. Les Spice Girls seraient sur le point de créer leur propre label

MUSIQUE Exclusivement réservé aux groupes de filles...

20 Minutes avec agences

— 

L'ancienne Spice Girl Emma Bunton, alias Baby Spice
L'ancienne Spice Girl Emma Bunton, alias Baby Spice — WENN

Il semblerait que ce soit la nouvelle de l’année, voire de la décennie : les Spice Girls se sont retrouvées pour manger des sushis et discuter de leur avenir commun. Et il en serait ressorti l’idée de fonder une maison de disques pour soutenir les jeunes artistes féminines, selon une source qui s’est confiée au Sun.

« Les filles ont amené leurs idées, et Mel C a évoqué la possibilité de créer une maison de disques Spice Girls. L’idée a été bien reçue, soutenir de jeunes talents, et peut-être de nouveaux girls bands, les intéresse beaucoup. Cette réunion a pour but d’aider à installer l’héritage des Spice Girls, et faire leur propre label pourrait les y aider », a expliqué cette source.

>> A lire aussi : Victoria Beckham fait la dinde

Une tournée mondiale ?

Outre ce projet de maison de disques, il y aurait des pourparlers pour une tournée mondiale. Les réticences de Victoria Beckham, aka Posh Spice, ont été vaincues, et celles de Mel C pourraient l’être, toujours selon cette source.

Love my girls!!! So many kisses!!! X Exciting x #friendshipneverends #girlpower

A post shared by Victoria Beckham (@victoriabeckham) on

« Après la réunion, elles étaient plus en confiance à l’idée de faire une tournée à grande échelle, à la fin de l’année, ou en début d’année prochaine. Mel C doit encore être convaincue, mais Victoria est d’accord pour l’instant. Elles sont en contact constant sur WhatsApp et au téléphone depuis le rendez-vous et sont véritablement ravies », a ajouté l’informateur.

L’autre point qui doit toutes les ravir, c’est aussi la somme qui leur aurait été proposée pour reformer les Spice Girls : 50 millions de livres sterling, soit 10 millions chacune (environ 11,2 millions d’euros). De quoi motiver tout le monde.