Mark E. Smith, leader du groupe de post-punk britannique The Fall, est mort à l'âge de 60 ans

DISPARITION Le groupe de post-punk britannique a influencé de nombreux groupes tels que Pavement, Sonic Youth, LCD Soundsystem ou Pulp…

Anne Demoulin

— 

 Mark E. Smith, le leader de The Fall, en 1985.
Mark E. Smith, le leader de The Fall, en 1985. — ITV/Shutterstock/SIPA

Post-punk is dead. Mark E Smith, le leader irascible du groupe post-punk de Manchester The Fall, est mort à l’âge de 60 ans. Une nouvelle annoncée sur le compte Twitter de son groupe, et sur le site de sa maison de disques, Cherry Red Records.

En 2017, The Fall avait annulé une série de concerts pour des raisons de santé. Mark E. Smith avait été hospitalisé pour des problèmes liés à sa gorge, à sa bouche et à son système respiratoire. « Malheureusement, ce serait un risque pour sa santé de voler n’importe où au cours des prochains mois », avait alors déclaré la manager du groupe, Pamela Vander.

Un leader tyrannique

Né à Salford en 1957, il fonde le groupe The Fall en 1976 dans la banlieue de Manchester. Un groupe dont il était le seul membre constant. Mark E. Smith était connu pour ses relations tumultueuses avec ses camarades, qu’il renvoyait fréquemment, et pour avoir l’insulte facile.

Le groupe a ainsi accueilli pas moins de 66 membres différents depuis sa création, dont un tiers d’entre eux en moins d’un an. « Si c’est avec moi et ta grand-mère qui joue sur des bongos, alors c’est The Fall », ironisait-il. Il avait même sorti deux albums solos, The Post Nearly Man en 1998 et Pander ! Panda ! Panzer ! en 2002.

Un artiste prolifique

Mark E. Smith était prolifique. The Fall, groupe phare de la scène post-punk, avait sorti en 2017 son 32e album studio, New Facts Emerge. The Infotainment Scan, sorti en 1993, était celui qui a eu le plus grand succès. En 2008, Mark E. Smith avait écrit une autobiographie, sorti huit ans plus tard en France sous le titre Renégat.

Mark E. Smith a collaboré avec de nombreux artistes au cours de sa carrière dont Gorillaz, Inspiral Carpets ou encore Elastica. Son autobiographie, Renegade : The Lives and Tales de Mark E Smith, a été publiée en 2008. The Fall n’a jamais véritablement accédé à la notoriété du grand public, ni connu de succès commercial, mais avec ses paroles énigmatiques et son son corrosif, il a influencé le style de nombreux groupes tels que Pavement, Sonic Youth, LCD Soundsystem ou Pulp.