«Monster Hunter: World»: Le phénomène japonais déferle sur la France

JEUX VIDEO C’est une série de jeux vidéo à part dans le cœur des Japonais. « Monster Hunter » arrive en France ce vendredi dans un épisode qui s’adresse, pour la première fois, aux joueurs du monde entier…

Jean-François Morisse

— 

Monster Hunter: World vous invite à chasser des créatures sauvages et fantastiques.
Monster Hunter: World vous invite à chasser des créatures sauvages et fantastiques. — Capcom
  • Série de jeux vidéo cultes au Japon, « Monster Hunter » va tenter, dès ce vendredi, de séduire un public plus occidental.
  • Disponible pour la première fois sur PS4 et Xbox One, l’aventure se veut plus riche que d’habitude, tout en préservant les fondamentaux de la saga.

Monster Hunter, ce n’est pas moins de 38 titres sortis depuis 2004 au Japon, où ce jeu vidéo est un véritable phénomène : le parc Universal Studio d’Osaka propose même une attraction Monster Hunter et un restaurant de goûter les plats du jeu !

Avec le nouveau Monster Hunter : World, le studio japonais de Capcom (Street Fighter, Resident Evil…) entend très clairement ouvrir son univers au reste du monde.

Dans la version commercialisée en France, les textes et les voix sont ainsi intégralement rédigés et prononcés en français. Une première ! « Notre but principal était de faire un jeu accessible à tous les joueurs, quel que soit son pays d’origine, explique Yuya Tokuda, le directeur du jeu. Nous avons travaillé main dans la main avec les traducteurs. »

Animaux fantastiques

Projetons-nous dans cette incroyable chasse aux animaux fantastiques. Les premiers pas dans le Nouveau Monde ne laissent aucun doute : Monster Hunter est bien un jeu japonais. En termes de design, impossible de ne pas songer à titre comme Final Fantasy XV. L’univers de Monster Hunter est un drôle de mélange entre heroic fantasy, steam punk et pur RPG (jeu de rôle) à la japonaise.

Un jeu qui peut se découvrir seul ou bien jusqu'à 4 en ligne.
Un jeu qui peut se découvrir seul ou bien jusqu'à 4 en ligne. - Capcom

Un cocktail à la fois curieux et non dénué de charme. Et un monde beaucoup plus ouvert que ceux mis en scène dans les précédents volets de la saga. "On retrouve toutes les sensations des jeux de la série mais avec une liberté accrue, commente le producteur du jeu, Ryozo Tsujimoto. Comme son nom l’indique nous voulions faire découvrir le monde (World) de Monster Hunter à toutes et tous dans le monde."

Monster Hunter, un véritable phénomène au Japon où les jeux battent des records de ventes.
Monster Hunter, un véritable phénomène au Japon où les jeux battent des records de ventes. - Capcom

Cela ne change en rien l’ADN de la série. Dans Monster Hunter, le joueur part seul ou en groupe (4 joueurs connectés au maximum) sur la trace de créatures sauvages, après avoir composé son équipement idéal, toutes ces bêtes ne se chassant pas de la même façon. Cette activité (le craft) est au cœur même de l’expérience et on imagine que cette dimension a contribué au succès du jeu au Japon.

Reste encore à élaborer les meilleurs pièges et les stratégies les plus efficaces pour traquer les bêtes et vaincre certains colosses lors d’affrontements épiques…

Jeu d'action, Monster Hunter: World nécessite bien des réglages et recherches avant de pouvoir se lancer sur la piste d'un monstre.
Jeu d'action, Monster Hunter: World nécessite bien des réglages et recherches avant de pouvoir se lancer sur la piste d'un monstre. - Capcom

Pour ce premier épisode sur PlayStation 4 et Xbox One (vendu 55 euros environ), il faut reconnaître que les développeurs de Capcom ont su mettre en scène des combats spectaculaires.

Bien plus qu’un simple jeu d’action

Les adeptes de jeux de rôle japonais (JRPG) seront en terrain connu. Les autres devront faire preuve d’un peu de patience pour naviguer dans les nombreux menus et comprendre les différents mécanismes d’un jeu qui confèrent à Monster Hunter, outre une vraie profondeur, une dimension très tactique. Pas question de partir en chasse tête baissée ! Monster Hunter : World est bien plus qu’un bête jeu d’action cynégétique.

Avec plus de 1,1 million en 2015), la France se laissera-t-elle séduire par ces chasses fantastiques ? Possible, même si on imagine que ce Monster Hunter : World sera la proie d’une concurrence farouche avec la sortie simultanée, ce vendredi, d’un certain Dragon Ball FighterZ.

Jeux Vidéo Magazine, le magazine numéro 1 de la presse jeux vidéo.
Jeux Vidéo Magazine, le magazine numéro 1 de la presse jeux vidéo. - LDS

Jeux vidéo magazine, le magazine N°1 de la presse jeu vidéo