Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
THEATREA Nice, Noëlle Perna raconte l'histoire du pan-bagnat (et c'est savoureux)

Nice: Noëlle Perna raconte son histoire du pan-bagnat (et c'est savoureux)

THEATRE
L'interprète de Mado la Niçoise revient sur l'histoire de sa ville à travers cette spécialité...
Noëlle Perna fait appel pour la première fois à la marionnette de Mado
Noëlle Perna fait appel pour la première fois à la marionnette de Mado - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes / 20 Minutes
Fabien Binacchi

Fabien Binacchi

L'essentiel

  • La comédienne Noëlle Perna écrit et met en scène le spectacle « La vraie histoire du pan-bagnat », joué dans son théâtre, à Nice.
  • Dans cette pièce où elle revisite l’histoire de la ville à sa sauce, Noëlle Perna fait intervenir pour la première fois la marionnette de Mado la Niçoise.

«On part du premier noyau d’olive retrouvé à Terra Amata [le plus ancien site préhistorique de Nice] pour arriver jusqu’à Catherine Ségurane. C’est elle qui a rassemblé plein de meranda [des casse-croûtes en nissart] dans un pain rassis datant de Jésus, pour en faire quelque chose de nourrissant, pour arriver à tenir le siège de Nice. »

Dans La vraie histoire du pan-bagnat, le dernier spectacle qu’elle a écrit (avec Wilfried Raby) et mis en scène, Noëlle Perna revisite le passé de Nice, à sa sauce… loufoque et burlesque, évidemment.

« Le pan-bagnat, ça parle à tous les Niçois »

Le show, joué à guichets fermés pendant tout le mois de décembre, est repris ce week-end au fameux Théâtre des oiseaux et sera de nouveau à l’affiche du 14 février au 4 mars, « pour les touristes », pendant le Carnaval de Nice.

« Le spectacle marche parce que le pan-bagnat, ça parle à tous les Niçois, s’amuse l’interprète de Mado. Et aussi parce qu’il est conçu pour les adultes, les enfants, et les adultes qui ont gardé leur âme d’enfants, les enfultes. »

Des comédiens et des marionnettes en scène

Pour la première fois, la vraie Mado a laissé la place à sa marionnette. Accompagnée de deux bugadières elles aussi en mousse, le truculent personnage du Vieux-Nice vient donner la réplique à d’autres comédiens en chair et en os.

« Ça m’ouvre plein de nouvelles portes au niveau de l’écriture de la mise en scène, explique Noëlle Perna. Et du coup, j’ai déjà pensé à d’autres projets de spectacles en faisant appel à ces marionnettes. »

Sujets liés