VIDEO. «Destination Eurovision»: Lisandro, Madame Monsieur, Igit... Qui représentera la France?

TELECROCHET France 2 organise « Destination Eurovision », dont le ou les gagnants défendront les chances tricolores lors du prochain concours au Portugal. Dix-huit chansons sont en lice…

Fabien Randanne

— 

Igit, Madame Monsieur et Lisandro Cuxi, candidats de «Destination Eurovision».
Igit, Madame Monsieur et Lisandro Cuxi, candidats de «Destination Eurovision». — Frank Loriou - Fifou - Lionel Guericolas / Shine / TF1 / Bureau233
  • « Destination Eurovision » est le nom du télécrochet que France 2 lance cette année pour désigner l’artiste qui représentera la France à l’Eurovision.
  • Dix-huit chansons ont été présélectionnées.
  • Les demi-finales seront diffusées les 13 et 20 janvier. La finale sera retransmise en direct le 27 janvier et les téléspectateurs auront alors l’opportunité de voter…

Ils sont dix-huit à espérer représenter la France à l’Eurovision en mai prochain à Lisbonne (Portugal). Artistes solos, duo ou groupe, pour décrocher leur ticket, ils devront s’imposer à Destination Eurovision, le télécrochet que France 2 lance ce 13 janvier. Dans un premier temps, un jury francophone (Isabelle Boulay, Amir et Christophe Willem) et trois jurés étrangers feront une premier tri et n'en qualifieront que huit pour la finale, prévue le 27 janvier. Le sort des candidats sera alors entre les mains des téléspectateurs - et d’une dizaine de jurés internationaux – qui auront le dernier mot. Passage en revue des dix-huit participants, ainsi qu’un bref aperçu de leurs chansons.
 

  • Lisandro Cuxi - « Eva »

Né à Lisbonne - où aura lieu l'Eurovision cette année - Lisandro Cuxi est arrivé en France à l'âge de 9 ans. Après avoir fait un passage remarqué dans The Voice Kids, le Cannois s'est imposé en 2017, année de ses 18 ans, dans The Voice. Depuis, il a sorti un premier album Ma bonne étoile, porté par son premier single, Danser.

  • Ehla - « J'ai cru »

Ehla n'est pas une inconnue pour ceux qui ont suivi Popstars en 2013. La jeune artiste, qui se prénomme Léa, faisait partie du groupe gagnant, The Mess. Elle concourt à Destination Eurovision avec J'ai cru, un morceau coécrit par Grand Corps Malade.

  • Jane Constance - « Un jour j'ai rêvé »

Il y a trois ans, Jane Constance remportait The Voice Kids. Depuis, la jeune Mauricienne a sorti un album, A travers vos yeux, et a été nommée par l'Unesco en septembre artiste pour la paix. Elle veut représenter « le pays qui a fait décoller » sa carrière avec Un jour j'ai rêvé.

  • Nassi - « Rêve de gamin »

Nassi a commencé à écrire des chansons dès l'âge de 11 ans. Une fois adulte, il a notamment signé les paroles de morceaux de Kendji Girac, Claudio Capéo ou Soprano. Remarqué l'an passé ave La vie est belle, c'est en tant qu'auteur et interprète qu'il participe à Destination Eurovision avec son Rêve de gamin.

  • Max Cinnamon - « Ailleurs »

Max, qui a grandi en Grande-Bretagne (son nom signifie « cannelle » dans la langue de Shakespeare) avant de s’installer à l’âge de 11 ans dans les alentours de Nice, est le benjamin de cette édition de Destination Eurovision. Celui qui « reste un adolescent normal », selon ses propres mots, a commencé la musique à l’âge de 4 ans et a d’abord pris de cours de chant et de violon. Il chantera Ailleurs.

  • Masoe - « Paradise »

Originaire de Pau, Kevin Duarte, alias Masoe, apportera une touche R&B à Destination Eurovision avec sa chanson Paradise. Ce morceau, qui sera aussi son premier single a été coécrit par Dany Synthé, que le grand public a découvert comme juré de la dernière saison de Nouvelle Star et qui a collaboré avec des artistes aussi variés que Maître Gims, MHD ou les Kids United.

  • Sarah Caillibot - « Tu me manques »

Sarah Caillibot a participé à la saison 2 de The Voice, en 2013. Membre de l’équipe de Garou, elle a quitté l’aventure à l’issue du premier prime en direct. Depuis, elle a sorti plusieurs single, dont Premier rendez-vous et Est-ce qu’on en parle du bonheur ? Artiste à fleur de peau, elle proposera Tu me manques à Destination Eurovision.

  • Enéa - « I’ll Be There »

Enéa est le pseudo de Sonia Boraso, qui a remporté en 2016 le concours NRJ Talent. Celle qui faisait partie du jury français de l’Eurovision l’an passé (elle avait classé le gagnant, le Portugais Salvador Sobral, à la septième place de son Top 10) espère désormais vivre le concours sur le devant de la scène. L’espoir étant d’ailleurs le thème dont elle aime le plus parler dans ses chansons, dont I’ll Be There avec laquelle elle tentera sa chance.

  • Lucie Vagenheim - « My World »

La finaliste de la saison 6 de The Voice, qui est arrivée deuxième, derrière Lisandro Cuxi, est de la partie avec son premier single, intitulé My World. La jeune fille, qui « rêve de devenir une performeuse » a commencé les cours de chant et de danse - au Conservatoire - très tôt.

  • Pheno Men - « Jamais sans toi »

Cette formation de cinq hommes aux origines ultramarines - l’un d’eux s’est présenté sous le pseudo de K à The Voice en 2012 - s’annonce comme « le premier groupe de soul français ». La chanson Jamais sans toi offre donc une alternative à la majorité des autres propositions plus proches de la pop ou de la variété.

  • Noée - « L’un près de l’autre »

Si vous avez l’impression de déjà connaître Noée, c’est normal. Elle a été révélée en 2016 dans Nouvelle Star – elle avait atteint la demi-finale – sous le pseudonyme de Mélanie June. Celle qui se nomme à l’état civil Di Pietrantonio définit son style musical comme de « la variété française à tendance pop, à tendance folk ». Elle a composé la chanson qu’elle présente à Destination Eurovision, L’un près de l’autre.

  • Sweem - « Là-Haut »

Sweem – Clément Bighelli à l’état civil – a participé à la saison 5 de The Voice mais, éliminé lors de « l’épreuve ultime », il n’avait pas pu aller jusqu’aux émissions en direct. Son premier EP, Un matin d’hiver est sorti l’an passé, avec La baie d’Agonda en guise de premier single. Il décrit son style comme de « la chanson française (…) organique ». Il sera candidat à Destination Eurovision avec Là-Haut.

  • Madame Monsieur - « Mercy »

Couple dans la vie, Emilie Satt et Jean-Karl Lucas, forment le duo Madame Monsieur sur scène. En 2017, ils ont publié un EP, Tandem, pour lequel ils ont collaboré entre autres avec Disiz, Youssoupha ou Ibrahim Maalouf. Cette année, ils devraient publier leur premier album urbain et pop sur lequel figurera certainement la chanson qu’ils défendront à Destination Eurovision, intitulée Mercy. Comme l’expliquent les artistes sur leur page Facebook, le texte « raconte l’histoire vraie d’une petite fille née à bord du bateau Aquarius de SOS Méditerrannée France en mars dernier, alors que sa maman fuyait les violences de son pays. »

  • Emmy Liyana - « OK ou KO »

Repérée par Slimane alors qu’elle donnait un concert dans un bar, Emmy Liyana s’est retrouvée au casting de la saison 6 de The Voice, l’an passé. Eliminée lors du premier prime, elle figurait dans l’équipe de Zazie. C’est justement cette dernière qui a signé le texte de OK ou KO qu’elle proposera à Destination Eurovision.

  • Igit - « Lisboa Jérusalem »

Antoine Barrau, alias Igit, a participé à la saison 3 de The Voice, la même année qu’ Amir, qui est l’un des trois jurés de Destination Eurovision. Dans le télécrochet de France 2 le jeune trentenaire retrouvera aussi son coach de l’époque, Garou qui animera l’émission, et Christophe Willem pour lequel il a signé plusieurs textes de Rio, son dernier opus. Igit, qui a sorti un album, Jouons, en 2017, tentera de convaincre le public de le laisser représenter la France à l’Eurovision avec une valse, Lisboa Jérusalem

  • Louka - « Mamma Mia »

Louka a signé l’an passé sur Monstre Marin Corporation, le label de Maître Gims. C’est ce dernier qui a signé, avec Vitaa, Mamma Mia, le morceau qu’il défendra à Destination Eurovision. Une chanson qui permettra à Louka de « faire un clin d’œil à [s] es origines italiennes », comme il le glisse dans sa vidéo de présentation.

  • June The Girl - « Same »

June The Girl s’appelle en réalité Marine. Avec son nom de scène, la jeune femme de 23 ans dit s’être construit un personnage « très solaire », d’une « fille qui a confiance en elle ». Celle qui a le même producteur que Vianney concourt à Destination Eurovision avec Same, un titre bilingue teinté d’électro.

Malo’- « Ciao »

Malory Legardinier, alias Malo’, est un nom familier des fans de Jean-Louis Aubert dont il est le protégé. Si bien qu’en plus d’assurer les premières parties de la tournée des Insus (le groupe Téléphone reformé sans Corinne), il a collaboré avec le rockeur pour son deuxième album Be/Etre paru l’an dernier. En tant que franco-australien, il semble logique que Malo’propose un titre bilingue en français et anglais – ou même trilingue puisque c’est un mot italien, Ciao, qui donne son titre à son morceau de Destination Eurovision.