Séries: «The Handmaid's Tale», «Game of Thrones»... Les Top 2017 de «20 Minutes» et ses lecteurs

BILAN «20 Minutes» et ses lecteurs ont livré leurs Top 5 des séries de l’année écoulée. Les deux classements ont deux séries en commun : «The Handmaid’s Tale» et «Stranger Things»…

Le service culture de «20 Minutes»

— 

Images extraites des séries «The Handmaid's Tale», «Stanger Things», «Mindhunter», «Game of Thrones», «The Walking Dead», «Big Little Lies» et «The Leftovers».
Images extraites des séries «The Handmaid's Tale», «Stanger Things», «Mindhunter», «Game of Thrones», «The Walking Dead», «Big Little Lies» et «The Leftovers». — Hulu – Netflix - Patrick Harbron/Netflix – HBO - Gene Page/AMC - Hilary Bronwyn Gayle / HBO - HBO

Cette année, avec les séries, on n’a pas vraiment eu envie de rire. Du moins à en croire les résultats du vote organisé à 20 Minutes pour savoir quelles sont celles qui nous ont le plus marquées lors des douze mois écoulés. The Handmaid’s Tale, plongée dystopique dans une Amérique devenue une théocratie totalitaire, s’impose devant les tête à tête avec des tueurs en série de Mindhunter et le drame féministe sur fond de mort brutale qu’est Big Little Lies. La troisième et ultime saison de The Leftovers, qui a fait verser pas mal de larmes à certains membres de l’équipe, conclut le Top 5 derrière la saison 2 de Stranger Things et son univers fantastique anxiogène.

Le Top 5 de « 20 Minutes »

01. The Handmaid’s Tale, saison 1
02. Mindhunter, saison 1
03. Big Little Lies, saison 1
04. Stranger Things, saison 2
05. The Leftovers, saison 3

Le constat est presque tout aussi glauque du côté des lecteurs membres du groupe Facebook « 20 Minutes Séries ». Eux aussi plébiscitent Stranger Things et The Handmaid’s Tale, devancées d’assez loin par la saison 7 de Game of Thrones… La présence de la saison 8 de The Walking Dead à la quatrième place contrariera certainement ses détracteurs clamant que les histoires de morts vivants tournent en rond. A la cinquième place, 13 Reasons Why et son adolescente qui règle ses comptes via K7 audio après son suicide, témoigne de l’impact de cette série auprès de toutes les générations.

Le Top 5 des membres de « 20 Minutes Séries »
01. Game of Thrones, saison 7
02. Stranger Things, saison 2
03. The Handmaids Tale, saison 1
04. The Walking Dead, saison 8
05. 13 Reasons Why, saison 1

Pour compléter le tableau, voici le coup de cœur de chacun des journalistes du service culture de 20 Minutes

  • BLACK MIRROR, saison 4

Le coup de cœur de Laure Beaudonnet : La saison 4 de Black Mirror débarque sur Netflix le 29 décembre (elle sera certainement dans vos tops en 2018), mais on a eu la chance de la découvrir en avant-première. On avait fini la saison 3 en se disant que Charlie Brooker était arrivé au bout de son talent (souvenez-vous de la beauté esthétique et philosophique de « San Junipero »), on s’est bien trompé. Il s’attaque à des concepts technologiques pointus (souvent portés par les courants transhumanistes) en n’oubliant jamais de nous divertir. Comme à chaque saison, il y en a pour tous les goûts : futur dystopique, enfer technologique, monde post-apocalyptique et, même un drame romantique. Six épisodes de pur plaisir.
La suite de son top 5 : Mindhunter (s. 1), The Handmaid’s Tale (s. 1), The Leftovers (s. 3), Big Little Lies (s.1).

  • LE BUREAU DES LEGENDES, saison 3

Le coup de cœur de Claire Barrois : Ce petit chef-d’œuvre de la fiction française a mis trois saisons pour arriver à nous souffler. Mais là, les aventures de Malotru, otage de Daech, de Phénomène, qui a du mal à se remettre de ses aventures en Iran et de leurs collègues restés en France qui donnent tout pour retrouver le premier et épauler la seconde, sont haletantes. En même temps, le mort principal de cette saison nous fait la détester (en vrai, je t’aimais tellement H.). Et gros coup de cœur pour Raymond, qui prend enfin de l’envergure. Et non Raymond, tu n’es pas un connard.
La suite de son top 5 : Game of Thrones (s.7), Big Little Lies (s.1), This is Us (s. 2), Stranger Things (s. 2).

  • DARK, saison 1

Le coup de cœur de Fabien Randanne : La première série allemande produite par Netflix a été comparée par certains, trop rapidement, à Stranger Things. S’il est effectivement question de disparitions d’enfants et de mystérieuses activités dans les bois, le parallèle avec son homologue américaine s’arrête là. Dark est un thriller fantastique qui nous invite à voyager dans le temps, entre 1953 et 2019, en suivant une intrigue complexe – exigeante, disons-le – multipliant les énigmes. Les dix épisodes sont captivants, rythmés par une bande originale élégante (Agnes Obel, Fever Rey, Apparat…), et ouvrent des perspectives vertigineuses.
La suite de son top 5 : Big Littles Lies (s. 1), The Handmaid’s Tale (s. 1), Murder (s. 4), Claws (s. 1)

  • JANE THE VIRGIN, saisons 3 et 4

Le coup de cœur de Vincent Julé : Au mieux vue comme un plaisir cheezy et coupable, au pire comme une parodie de telenovela, Jane the Virgin a toujours été bien plus, une série humaine et moderne sur trois générations de femmes, qui passe haut la main le test de Bechdel à chaque épisode. La série aurait pu se reposer sur son triangle amoureux ou des intrigues artificielles pour durer, mais en saison 3, elle prend un très gros risque, comme rarement vu à la télévision, pour mieux se remettre en question, se renouveler et devenir une grande, très grande série.
La suite de son top 5 : Murder (s. 4), Doctor Foster (s. 2), The Bold Type (s. 1), Curb Your Enthousiasm (s. 9).

  • THE DEUCE, saison 1

Le coup de cœur d’Anne Demoulin : Après l’échec de Vinyl, The Deuce était attendu au tournant sur HBO. Avec sa reconstitution minutieuse du monde interlope de la 42e dans le New York crasseux des années 1970 à l’aube de l’explosion du porno, l’interprétation magistrale de James Franco et Maggie Gyllenhaal et lesavoureux dialogues de George Pelecanos, David Simon, le créateur de The Wire, livre, une fois encore, une critique acide de la société de consommation américaine, sans jamais tomber dans le racolage.
La suite de son top 5 : The Handmaid’s Tale (s.1), Mindhunter (s.1), Big Little Lies (s.1), Legion (s.1).

  • THE HANDMAID’S TALE, saison 1

Le coup de cœur de Clio Weickert : L’adaptation du roman dystopique La Servante écarlate de Margaret Atwood est une réussite à tous points de vue. Pour l’interprétation d’Elisabeth Moss (Mad Men), qui y incarne à merveille Offred, esclave sexuelle dont l’unique but est d’enfanter afin de repeupler l’Amérique, et pour son atmosphère glaçante et anxiogène (et pour le regard ténébreux de Max Minghella aussi). A ne pas mettre entre les mains de celles et ceux qui redoutent ce que demain nous réserve.
La suite de son top 5 : Big Little Lies (s. 1), Twin Peaks (s. 3), Stranger Things (s. 2), This is Us (s. 2).

  • THE LEFTOVERS, saison 3

Le coup de cœur de Benjamin Chapon : Une série sur la mort et le deuil doit soigner sa sortie. The Leftovers a accompli l’exploit de savoir s’achever avec brio. Cette troisième et dernière saison, toujours plus émouvante, apporte des réponses, pose d’autres questions, ose l’humour, voire l’autodérision, mais ne se détourne jamais de sa question centrale de la foi (au sens large) et le Sublime (au sens propre). Parmi les humains que suit la série et qui vivent dans un monde où, subitement et sans raison, 2 % de la population mondiale a disparu, Nora et Kevin forment un couple dont la portée de l’amour, et des drames, n’a rien à envier aux Atrides.
La suite de son top 5 : The Fall (saison 3), Le bureau des légendes (s. 3), Narcos (s. 3), Fargo (s.3).