«Star Wars»: Les fans et les trolls se déchaînent contre «Les derniers Jedi»

WEB Très bien accueilli par les critiques, le film de Rian Johnson ne fait pas l'unanimité, même si on peut avoir de gros doutes sur les scores des sites spécialisés...

Philippe Berry

— 

Mark Hamill dans Star Wars - Les derniers Jedi de Rian Johnson
Mark Hamill dans Star Wars - Les derniers Jedi de Rian Johnson — Lucasfilms/Disney

Un spectateur sur deux a-t-il vraiment détesté le dernier Star Wars? C'est la question qui agite beaucoup les sites américains consacrés au cinéma, de Deadline à Variety. Il faut dire que Les Derniers Jedi, l'épisode VIII de la Saga, réalisé par Rian Johnson, fait figure d'anomalie sur le site de référence Rotten Tomatoes: il a obtenu 93% (pour une note moyenne de 8,2/10) chez les critiques mais seulement 56% et 3.3/5 auprès du public. C'est pire que La Menace fantôme, le premier épisode de la préquelle avec Jar Jar Bings. Mais si l'action coordonnée de trolls peut en partie expliquer ce décalage pour Les Derniers Jedi, le film semble bien plus clivant que Le Réveil de la force. Explications, sans spoiler.

Bots et trolls

Première explication, les scores de Rotten Tomatoes, comme d'Allocine en France, peuvent facilement être manipulés. Ces sites ne peuvent pas vérifier que l'internaute a effectivement vu le film, et il est facile de créer des nouveaux comptes avec des adresses email différentes pour voter plusieurs fois. C'est aussi le cas du site imdb, mais là, le film obtient sur 100.000 votes une note de 7,9/10, soit à peine moins bien que son prédécesseur (8,1/10).

La sphère alt-right avait attaqué le précédent pour la diversité de son casting et des thèmes jugés trop progressistes mais la campagne n'avait pas eu d'impact sur le score de Rotten Tomatoes (88% des spectateurs convaincus, note moyenne de 4,3/5). Cette fois, un internaute derrière la page Facebook «En finir avec le traitement des franchises par Disney et ses fans», qui se revendique pro DC Comics et anti-Marvel/Disney, affirme avoir torpillé Star Wars en créant des bots via la fonction «Se connecter avec Facebook». Contacté par 20 Minutes, l'internaute n'avait pas encore répondu lundi soir.

Des spectateurs satisfaits à la sortie des salles...

CinemaScore, la référence des patrons des studios hollywoodiens, sonde les spectateurs à la sortie des salles, avec une note allant de A à F. Et pour son premier week-end, Les Derniers Jedi a obtenu la note maximale, tout comme Rogue One et Le Réveil de la force. Au box-office, il a réalisé 220 millions de dollars de recettes en trois jours, tout juste derrière le record de l'épisode précédent (248 millions de dollars). Bref, il n'y a pas le feu à la maison Star Wars.

… mais beaucoup de débats en ligne

Parmi internautes ayant clairement vu le film, trois critiques reviennent avec insistance. L'humour Vaudeville, dont est surtout victime le général Hux, incarné par Domhnall Gleeson, n'a clairement pas plu à tout le monde. L'intrigue, avec des incohérences et de gros raccourcis, ne remportera pas l'Oscar de la logique. Mais surtout, des fans estiment que Rian Johnson a trahi la mythologie et ses personnages emblématiques. Et c'est exactement cette liberté et cette prise de risque, aux antipodes de la vision Boy Scout de J.J. Abrams, qui ont plu à la presse.