Musique sur toute la ligne

Benjamin Chapon - ©2008 20 minutes

— 

Ils en ont oublié pourquoi ils sont là : un sandwich ? Une bouteille d'eau ? Un café ? Ils dansent, titubent, s'accrochent et reprennent leurs danses... Le TGV Aix-en-Provence-Paris est lancé et, dans la voiture-restaurant, Hocus Pocus, groupe de hip-hop français, met une fichue ambiance. Même si c'est une heureuse surprise pour la plupart des voyageurs, ce concert n'a rien d'improvisé. Une fois par mois *, un IDTGV (dont les places sont en vente exclusivement sur le Web) accueille des concerts. Lundi, Hocus Pocus a essuyé les plâtres. « On est toujours preneurs de nouvelles expériences, s'enthousiasme 20syl, chanteur du combo. C'est intéressant de se frotter à un public qui n'est pas acquis. »

Pour l'occasion, 20syl est venu accompagné de son guitariste : « David a l'habitude de sortir sa guitare un peu n'importe où. Mais moi, ce n'est pas dans mon caractère. Je suis plutôt réservé, j'aime les mises en scène. » Après une première session de six titres, les musiciens font une pause et sont emballés. « Il y a une vrai ambiance de café-concert car les wagons ressemblent à des petits clubs où on est proches du public. » Dans les autres voitures, les voyageurs dorment ou lisent. Seule une cinquantaine assiste au concert et, parmi eux, peu d'amateurs de rap a priori. Comme tous les instants rares, ce concert fut précieux.