Lyon : La chanteuse punk Nina Hagen sur la scène de l’Opéra

INSOLITE Elle interprétera un concert hommage à Bertold Brecht. Une première en France…

C.G.
— 
Nina Hagen en concert au Palais des Festivals à Cannes.
Nina Hagen en concert au Palais des Festivals à Cannes. — SIPA

On la connaissait dans un registre plus décalé, plus rock’n’roll. Pionnière de la musique punk en Allemagne, la chanteuse Nina Hagen se frotte désormais à l’Opéra. Un genre qu’elle connaît bien puisqu’elle a baigné dedans toute petite, sa mère étant cantatrice.

Elle viendra à Lyon le 27 mai pour présenter un concert hommage au dramaturge Bertold Brecht. Une première en France. L’écrivain compte parmi ses plus grandes influences.

« Mère du Punk »

Nina Hagen a également eu comme beau-père Wolf Biermann, le chanteur et auteur dissident le plus célébré de l’ex-RDA, rappelle l'Opéra de Lyon dans un communiqué. Elle va pourtant choisir une autre voie dans les années 1970 lorsqu’elle découvre les Sex Pistols et enregistre un premier album qui la consacre bientôt en « Mère du Punk ».

>> A lire aussi : Quatre choses que vous ne saviez probablement pas sur Nina Hagen

Toute la vie de cette chanteuse lyrique iconoclaste est profondément empreinte de théâtre et d’opéra. Ce n’est donc pas un hasard si, pour fêter ses 60 ans en 2015, Nina Hagen a choisi de réinterpréter le répertoire de Brecht sur la scène qu’il avait lui même créée : le Berliner Ensemble.