«Destination Eurovision»: Chansons, candidats, jurés... Le télécrochet se révèle

MUSIQUE Ce lundi, France 2 a révélé plusieurs informations sur le télécrochet qu'elle organise pour désigner l'artiste qui représentera la France au prochain concours Eurovision...

Fabien Randanne

— 

Christophe Willem, Isabelle Boulay et Amir, les trois jurés francophones de «Destination Eurovision».
Christophe Willem, Isabelle Boulay et Amir, les trois jurés francophones de «Destination Eurovision». — Twitter Eurovision France 2

France 2 a révélé ce lundi les noms des jurés de Destination Eurovision, le télécrochet, animé par Garou, qu’elle diffusera prochainement pour désigner l’artiste qui représentera la France au prochain concours de chanson, en mai à Lisbonne (Portugal). La chaîne a aussi donné un petit aperçu de certaines chansons…

  • Qui sont les candidats ?

Dix-huit candidats tenteront leur chance. Au départ, la production n’en voulait que seize mais dit avoir décidé d’en ajouter deux au regard de « la qualité des propositions ». Aucun nom n’a été dévoilé et la chaîne compte bien garder le secret jusqu’à la diffusion des émissions, début 2018. On sait cependant que tous les artistes seront francophones mais pas forcément de nationalité française.

  • Quelles sont les chansons ?

Trois courts extraits de chansons ont été présentés à la presse. Le premier était une ballade bilingue, français-anglais, chantée par un homme. Le deuxième, un morceau pop assez rythmé également interprété par un homme. Le troisième, un titre électro-pop, dont la voix féminine évoquait par moment Cœur de pirate (mais ce n’est pas Cœur de pirate). On sait qu’une des chansons en lice a été écrite par Vitaa et Maître Gims, une autre par Zazie et une autre encore par Grand Corps Malade. Dany Synthé a également produit l’un des morceaux. La production assure avoir veillé à ce que la plus large diversité du spectre musical soit représentée.

  • Comment ont été choisies les chansons ?

1.500 chansons ont été proposées en réponse à l’appel à candidatures de France 2 ou via un démarchage direct auprès des maisons de disques. Un comité de quatorze personnes (des membres de la chaîne et de la société de production ITV Studio, notamment) les ont écoutées « à l’aveugle », c’est-à-dire sans avoir connaissance des interprètes, ni des auteurs et compositeurs. Les morceaux devaient évidemment correspondre aux règles de l’Eurovision. Par exemple, ne pas durer plus de trois minutes et ne pas avoir été commercialisé avant le 1er septembre 2017. Ce qui signifie que des chansons actuellement diffusées en radio pouvaient être éligibles.

Qui va voter ?

Les téléspectateurs n’auront la possibilité de voter que lors de la finale en direct.

Lors des deux demi-finales, qui seront enregistrées, un jury francophone et un jury international seront à l’oeuvre. Le premier sera composé d’Isabelle Boulay, Amir et Christophe Willem. Dans le second, figureront le Suédois Christopher Bjorkman – un des grands manitous de l’univers Eurovision -, l’Italien Nicola Caligliore et la Biélorusse Olga Salamakhe. Tous les six découvriront les participants et leurs chansons lors du tournage et pas avant.

Neuf candidats participeront à chaque demi-finale et à chaque fois, les jurés en qualifieront quatre pour la finale.

Les huit finalistes seront alors départagés par le public, dont les voix compteront pour 50 %. Les 50 % restant seront les suffrages de dix jurés internationaux, à savoir les trois qui auront œuvré lors des demi-finales, épaulés par des représentants des délégations bulgare, arménienne, suisse, russe, israélienne, finlandaise et islandaise.

  • Quand Destination Eurovision sera-t-elle diffusée ?

Aucune date de programmation pour ces trois émissions n’a encore été officialisée. Le plus probable serait une diffusion fin janvier ou début février. A confirmer.