EN DIRECT. Hommage à Johnny: L'émotion des fans, les larmes des stars et toute la musique qu'ils aiment

LIVE C'était le jour de l'au revoir. Ce samedi, une cérémonie populaire s'est tenue à Paris pour rendre hommage à Johnny Hallyday, dont les funérailles auront lieu lundi, à Saint-Barth...

Fabien Randanne

— 

La foule, place de la Madeleine, pour rendre hommage à Johnny Hallyday, le 9 décembre 2017.
La foule, place de la Madeleine, pour rendre hommage à Johnny Hallyday, le 9 décembre 2017. — ludovic MARIN / AFP

L'ESSENTIEL

  • Un hommage populaire de grande ampleur a salué, ce samedi à Paris, la mémoire de Johnny Hallyday, décédé dans la nuit de mardi à mercredi, d’un cancer du poumon.
  • Le cortège funéraire a descendu les Champs-Elysées devant une foule très dense pour rejoindre l’église de la Madeleine où s'est tenue, pendant deux heures, une cérémonie religieuse.
  • Au cours de la cérémonie, des proches de l'artiste, tels que Philippe Labro, Jean Reno ou Line Renaud lui ont rendu hommage.
  • Les moments forts de la journée sont à revoir dans la vidéo ci-dessous:

A LIRE AUSSI : Albums, chansons, films... Mais que retenir de Johnny

>> Ce live est à présent terminé. Retrouvez les moments forts de la journée d'hommage à Johnny Hallyday par ici.

20h: La dépouille de Johnny partira dimanche matin par un vol direct pour Saint-Barthélemy

Le chanteur sera enterré lundi sur l'île antillaise où il possèdait une propriété et qu'il aimait tant.

19h10: « Il n’y a plus personne pour le remplacer, c’était le plus grand. C’était le patron. »

Les fans de Johnny ont confié à notre envoyée spéciale leur ressenti sur l’hommage et la cérémonie qui a rassemblé entre 800.000 et un million de personnes ce samedi.

>> Une cérémonie «émouvante», qui restera «gravée à tout jamais» dans le coeur des fans

 

18h: Dans le car entre Reims et Paris, les fans ont chanté, applaudi et essuyé quelques larmes

Notre envoyée spéciale a fait le voyage en car depuis Reims avec les fans de Johnny. Son reportage est à lire par ici.

 

17h53: A Strasbourg aussi, les bikers ont rendu hommage à Johnny

C’est à l’Orangerie que des Strasbourgeois et des bikers venus des quatre coins de l’Alsace ont partagé, dans le vrombissement des moteurs des motos, un ultime moment de communion avec le chanteur.

>> Lire notre reportage. Hommage à Johnny Hallyday: Les bikers sont venus faire du bruit pour lui

 

16h56: Pourquoi Emmanuel Macron n'a pas fait le signe de croix

Il est tout a fait compréhensible que le présidént de la République n'ait pas signé le cercueil de Johnny Hallyday. On vous explique pourquoi par ici...

16h49: Cinq phrases fortes extraites de la cérémonie

Les interventions de Line Renaud, Philippe Labro et Patrick Bruel, entre autres, ont été particulièrement marquantes. Retrouvez-les par ici.

 

16h46: Les proches de Johnny Hallyday sont rentrés à Marnes-La-Coquette

Retour au calme et à l'isolement dans la demeure familale des Hauts-de-Seine après l'hommage populaire. Les proches de Johnny Hallyday partiront ce dimanche pour Saint-Barthélemy, où la star sera inhumée lundi. 

16h29: A la Madelein, les fans chantent encore et toujours

 

15h59: Johnny Hallyday disparaît de la façade de L'Olympia

La mythique salle du boulevard des Capucines avait rendu hommage à la star en faisant figurer son nom en néons rouges sur sa façade. Les lettres sont en train d'être enlevées, ce qui ne plaît pas aux fans.

 

15h41: Des figures frontistes déplorent l'absence de Marine Le Pen

Le député FN Gilbert Collard s'est offusqué sur Twitter que Marine Le Pen ait été persona non grata à la cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday : « Johnny qui a tant de fois été rejeté appréciera ! »

«Regrettable», cingle Robert Ménard, qui n'est pas membre du FN, mais a été élu à la mairie de Béziers avec le soutien du parti de Marine Le Pen.

 

15h30: Place au concert gratuit sur la place de la Madeleine

15h25: Le corbillard part de la place de la Madeleine
Les applaudissements, toujours.

 

15h13: Le cercueil quitte l'église de la Madeleine sous les applaudissements

A l'extérieur, les acclamations de la foule sont intenses. Le cercueil est déposé dans le corbillard sur des airs de blues. Un instant iconoclaste qui restera dans les mémoires.

 

15h11: Une image forte de la journée
Parmi les images qui resteront de ce samedi d'hommage, celle des 700 bikers qui ont escorté le cortège funéraire le long des Champs Elysées à la mi-journée.

 

15h07: Retour sur le discours d'Emmanuel Macron

Sur le parvis de l'église de la Madeleine, face à la foule dense, le président de la République a fait un discours relativement court dans lequel il a entériné l'idée que Johnny Hallyday, c'est la France.

 

15h: Le discours de Philippe Labro critiqué
L'écrivain et ami de Johnny Hallyday, pour qui il a écrit entre autre Jesus-Christ et Oh, ma jolie Sarah, a ouvert la cérémonie avec un hommage dont une ligne a suscité des réactions négatives sur les réseaux sociaux. Il a dit que la star avait «été père par deux fois», en mentionnant Laura Smet et David Hallyday et en «ommettant» ses filles adoptives Jade et Joy Hallyday.

 

14h43: Emmanuel Macron a apposé ses mains sur le cercueil mais ne l'a pas signé

Brigitte Macron, elle, a fait le signe de croix. Le président et son épouse ont ensuite salué les proches de Johnny Hallyday. 

 

14h39 : L'«Ave Maria» de Schubert retentit pendant que les prêtres bénissent le cercueil

14h33: Line Renaud rend à son tour hommage à la star

Elle avait animé sa première télé. «Le destin en a voulu autrement mais le contraire aurait été plus logique [que Line Renaud meure avant Johnny Hallyday]», déclare-t-elle avant de lire Mon plus beau Noël, écrit par Fred Blondin pour la star en l'honneur de sa fille Jade.

 

14h29: Patrick Bruel lit un texte de sa création écrit le jour de la mort de Johnny Hallyday

«C’est la nuit ici à Los Angeles. Je viens de rentrer à la maison par Pacific Highway… Cette route où tu avais tellement aimé me faire partager ta Lamborghini pour aller déjeuner chez Ivy’s tous les deux. Ce déjeuner où tu m’as annoncé avec calme, pudeur et tellement d’élégance cette maladie que tu allais vaincre. Comme toujours… Et puis tu es vite passé à autre chose et nous avons ri, tellement ri… Sans doute pour ne pas pleurer, et bu un peu. Sur le chemin du retour, ta conduite (très) rock’n’roll m’avait fait craindre notre expulsion immédiate du pays.

Je ne dors pas. Comme si j’avais peur de me réveiller et de constater que ça n’était pas un cauchemar. Tout le monde m’appelle pour me faire parler de toi et de notre belle amitié. On me demande une "anecdote"… Ce mot est si peu approprié. Je n’ai pas très envie de parler ou alors à toi. Te dire que je n’ai jamais oublié et que je n’oublierai jamais ce que tu as fait pour moi. Nos échanges, nos fous rires, tes conseils, nos duos… Tellement de duos, je n’arrive même pas à les compter, avec à chaque fois ce sourire bienveillant et fraternel. Monique Le Marcis m’avait présenté à toi en 1984 à ta sortie de scène au Zénith. (...)

J’aurais tant à te dire mais ce déjà long message n’en finirait pas. Je t’ai aimé comme un grand frère. Je pense à tous ces gens, ce public incroyable à qui tu as donné du bonheur pendant près de soixante ans. Je pense à David et à Laura. Et je pense à Laeticia, si forte à tes côtés, à Jade et Joy qui peuvent être très très fières de leur papa.

Je me réveille… C’est donc vrai, mais c’est irréel. Tout laissait à penser que tu étais immortel. C’est con, je sais, mais j’y ai cru jusqu’à hier soir. Je n’arrive pas à imaginer qu’il n’y aura plus de Johnny. Comme si on avait enlevé la tour Eiffel dans la nuit. Sauf que tu me manqueras plus cruellement que la vieille Tour ne le ferait. Tu vas faire le voyage avec Jean d'Ormesson - vous allez bien vous marrer. Tu n’as pas oublié de vivre, tu as vécu mille vies en essayant toujours de nous les faire partager. (...) Comme des millions de gens, et avec eux : que je t’aime. »

14h28: Sandrine Kiberlain dit «Louange», une prière de mère Theresa

14h25: Jean Reno lit un texte de Jacques Prévert

Jean Reno précise que ce sont Joy et Jade qui ont choisi Chanson des escargots qui vont à l'enterrement. «Mais ne prenez pas le deuil / C’est moi qui vous le dis / Ça noircit le blanc de l’oeil / Et puis ça enlaidit / Les histoires de cercueils / C’est triste et pas joli / Reprenez vos couleurs / Les couleurs de la vie», avait écrit le poète.

14h12 : Le deuil des fans
Notre journaliste présente place de la Concorde recueille des témoignages de fans...
 

 

14h09: Pendant ce temps-là, sur le parvis de la Madeleine...

 

14h06: Carole Bouquet assure la prière universelle

Plutôt qu'un air religiueux, Matthieu Chédid, Yarol Poupaud, Maxime Nucci et Robin Le Mesurier jouent Retiens la nuit à la guitare, puis Toute la musique que j'aime, Quelque chose de Tennesse, Que je t'aime. L'assistance tape dans les mains pour marquer le tempo.

 

13h48: Marion Cotillard fait une lecture

L'actrice lit la première lettre de Saint-Paul apôtre aux Corinthiens

13h47: La cérémonie en est à sa partie religieuse à proprement parler

13h38: Des bougies sont déposées autour du cercueil par ses proches
Matthieu Chédid, Yarol Poupaud, Maxime Nucci et Robin Le Mesurier jouent à la guitare pendant ce temps. 

13h30: Daniel Rondeau prend la parole

L'écrivain déclare : «Johnny, c'est un enfant de la balle, un saltimbanque, sans autre racine que la musique. (...) Ce matin dans les friches de la France abandonnée, comme dans le donjon de l'etablishment, c'est le même coeur qui bat. »

13h27 : «Une sorte de grâce»

Philippe Labro poursuit : « Il n'y a pas de miracle dans la vie de Johnny Hallyday, il y a des circonstances, avec le recul, elles deviennent des évidences. Il était évident qu'il allait atteindre le point fixe. (...) La bonne gloire le conduit vers une sorte de grâce, dans son rapport aux autres (...), dans son travail, le processus de création - il a l'intuition de ce qui va ou ne va pas -, dans son insatiable curiosité (...), dans son respect et sa proximité permanente avec le public (...) dans l'épanouissement de l'amour pour Laeticia, et ses enfants, (...) dans sa confrontation à la douleur, à la souffrance. (...) Un courage inouï. La gloire et la grâce, tel pourrait être le titre du roman de sa vie. Laeticia m'a dit : "Dans sa chambre il est tombé, il a levé les yeux au ciel et il est parti."»

13h21 : Philippe Labro prend la parole

«Qui était il ? Un alchimiste, un vioyageur, un caméléon, un artisan, un artiste, un rockeur, un amoureux, un biker, un père, un enfant dans le corps d'un adulte. (...) Tout ou presque é été dit, écrit, sur les origines de ce singulier mélange. (...) Ce qui fascine les millions de gens qui ont voulu se reconnaître en lui, c'est qu'à travers toutes les chutes, les rebonds, les excès, les extravagance, Johnny Hallyday est resté le même homme (...) La gloire peut enfermer un être sur lui-même (...), Johnny l'a suffisamment dit, sa peur de la mort, sa crainte de la solitude (...) l'ont souvent fait frôler le désastre. (...) Il a resisté aux dangers de cette gloire dévoyée. Hallyday devient un homme à travers ses épreuves, ses erreurs (...) et à travers le déroulement de cette vie invraisemblable»

13h20: La cérémonie commence

 

13h18: La cérémonie est retransmise sur des écrans géants...

devant l'église de la Madeleine, mais certaines personnes sur place ont la vue obstruée par la tribune de presse

 

13h16: La mélodie de «L'Hymne à l'amour» résonne dans l'église

Yvan Cassar est au piano et Gautier Capuçon au violoncelle

13h10: Le cercueil, suivi des proches, pénètre dans l'égise de la Madeleine

 Mgr Benoist de Sinety officiera, assisté du père Bruno Horaist, curé de la Madeleine et aumônier des artistes.

 

13h09: Applaudissements prolongés de la foule

Les fans scandent «Johnny Hallyday», la ferveur se mêle à l'émotion des proches de la star.

13h07: «Il était une part de notre pays»

«Johnny aurait dû tomber cent fois, mais ce qui souvent l'a relevé, c'est votre ferveur. (...) Lémotion qui nous réunit ici aujourd'hui lui ressemble. (...) Pour nous, il était invincible, il était une part de notre pays, il était une part que l'on aime aimer. (...)», poursuit Emmanuel Macron avant d'inviter tout le monde à applaudir.

13h05  : «Johnny était plus qu'un chanteur, c'était la vie»

«Johnny était à son public. Johnny était au pays. Parce que Johnny était plus qu'un chanteur, c'était la vie. (...) et c'était une part de nous-mêmes, c'était une part de la France. (...) C'était un destin français. (...) Il a été ce que Victor Hugo appelait : "une force qui va". Il a traversé le temps, les époques, les générations et tout ce qui divise les sociétés. Nous sommes un peuple uni autour d'un de ses fils prodigues. Parce qu'il aimait la France, parce qu'il aimait son public, Johnny aurait aimé vous voir ici»

13h00 : «Ce samedi de décembre est triste»

La foule scande des «Johnny». Le président pousuit : «Dans un souffle, en n'osant pas vous l'exprimer trop fort, il vous dirait qu'il vous aime. Ce samedi de décembre et triste, mais il fallait que vous soyez là pour Johnny, mais Johnny était là pour vous. (...) Pour beaucoup, il est devenu une présence indispensable, un ami, un frère. Je sais que certains ont l'impression d'avoir perdu un membre de la famille. Que beaucoup, depuis quelques jours découvrent une forme de solitude étrange». 

12h58: Emmanuel Macron prend la parole

«Près de soixante ans de carrière, mille chansons, cinquante album et vous êtes là... Je sais que vous vous attendez à ce qu'il surgisse de quelque part. (...) Il entamerait la première chanson et vous commencieriez à chantez avec lui»

12h55: Le cercueil est blanc 

Il est déposé au milieu des marches, le temps des discours officiel.

Le cercueil de Johnny Hallyday.
Le cercueil de Johnny Hallyday. - Capture d'écran

12h53: Le cercle le plus proche de Johnny Hallyday est au pied de l'église

On reconnaît notamment Line Renaud, Claude Lelouch, Guillaume Canet, Marion Cotillard, Jean-Claude Camus, Jean Reno, Jean Dujardin, Marc Lavoine...

12h51: Laeticia Hallyday étreint Laura Smet
Sous les yeux de David Hallyday et Emmanuel Macron

Au pied de l'église de la Madeleine.
Au pied de l'église de la Madeleine. - Capture d'écran

12h49: Le cortège funéraire remonte la rue Royale

Les fans scandent Johnny.  Laeticia, Jade et Joy Hallyday marchent derrière le corbillard.

12h46: Toutes les personnalités ne sont pas dans l'église...

A l'image de Jane Birkin, qui se trouve dans la foule.

 

12h44: Emmanuel Macron arrive

Il est accompagné de sa femme Brigitte. Ils commencent par saluer Laura Smet et David Hallyday.

12h39: David Hallyday et Laura Smet descendent les marches de l'église

Ils sont chaleureusement applaudis par la foule. Ses deux premiers enfants attendent ainsi l'arrivée du cortège. La musique s'est tue.

Laura Smet et David Hallyday, aux bas des marches de l'église de la Madeleine.
Laura Smet et David Hallyday, aux bas des marches de l'église de la Madeleine. - Capture d'écran

12h31: Marine Le Pen n'assistera pas à la cérémonie

Et pour cause, les proches de Johnny Hallyday se sont opposés à sa présence. En revanche, d'autres personnalités politiques sont déjà sur place, comme Nicolas Sarkozy ou Edouard Philippe.

12h28: Le Cortège est place de la Concorde

Le cortège funéraire de Johnny Hallyday, place de la Concorde.
Le cortège funéraire de Johnny Hallyday, place de la Concorde. - Capture d'écran du compte Twitter de l'Elysée.

12h25: «Le bad boy qui chantait l'amour », dixit l'Elysée

Le compte twitter de l'Elysée diffuse en direct l'hommage à la star, appelé «le bad boy qui chantait l'amour»

 

12h20: L'ambiance place de la Madeleine

Aperçu de l'atmosphère sur place, avec notre journaliste qui a fait une vidéo sur Periscope.

 

11h54: Les personnalités continuent d'arriver à la Madeleine...

Parmi elles, Nikos Aliagas, Sandrine Kiberlain, Elie Chouraqui ou sa «vieille canaille» d'ami, Eddy Mitchell.

Eddy Mitchell, arrive à l'église de la Madeleine, entouré de son épouse Muriel et de sa fille Pamela, pour assister à la cérémonie en hommage à Johnny Hallyday.
Eddy Mitchell, arrive à l'église de la Madeleine, entouré de son épouse Muriel et de sa fille Pamela, pour assister à la cérémonie en hommage à Johnny Hallyday. - LUDOVIC MARIN / POOL / AFP

 

11h52: Place de la Madeleine, la musique qu'ils aiment

Place de la Madeleine, les musiciens - parmi lesquels Yarol Poupaud - interprètent des tubes de Johnny. Dont L'envie, reprise en choeur par les fans.

11h51: Une Harley bleue en ouverture du cortège

Elle a une histoire bien particulière, que l'on vous raconte par ici...

11h48: Michel Drucker est arrivé à l'église de la Madeleine

Ses larmes lors de l'émission qu'il a animé mercredi en hommage à la star, qui était un de ses amis, mercredi, avaient marqué les esprits.

 

11h46: Le cortège est sur les Champs-Elysées
Suivi d'un cortège de 700 bikers en Harley Davidson

11h43: Le cortège funéraire arrive à l'Arc de Triomphe

Le cortège passe sous les acclamations des fans massés sur le parcours

11h33: Sylvie Vartan est arrivée à l'église de la Madeleine

Sylvie Vartan, à l'église de la Madeleine à Paris, quelques heures avant la cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday.
Sylvie Vartan, à l'église de la Madeleine à Paris, quelques heures avant la cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday. - Capture d'écran BFM TV

 

11h30: «C'est une partie de notre vie qui s'en va»

C'est ce qu'a déclaré Jean-Louis Aubert en arrivant à l'église de la Madeleine, avant d'ajouter que Johnny «était un grand frère».

 

11h26: Retour sur une interview

Parmi les musiciens présents à la cérémonie, Robin Le Mesurier, qui avait accompagné Johnny Hallyday sur scène à de nombreuses reprises depuis 1994. Notre journaliste en place à Los Angeles l'a rencontré mercredi. Trés ému, le guitariste lui a confié plusieurs anecdotes.

 

11h18: Le cortège funéraire a quitté le Mont Valérien

Selon un photographe de l'AFP, le cortège funéraire de Johnny Hallyday est en route vers la capitale. Il est attendu aux alentours de midi place de l'Etoile.

11h17: «Johnny Hallyday va foutre le bordel au paradis»

Le curé des rockeurs emploie des termes pas très catholiques pour saluer la mémoire de Johnny.

11h16: Vu du bas des Champs-Elysées

Un portrait de Johnny Hallyday a été accroché sur la grande roue de la place de la Concorde.

Les fans eux, entonnent «Johnny Hallyday» en coeur...

 

11h15: Vu du côté des fans

Une de nos journalistes suit depuis leur départ de Metz tôt ce matin, des fans souhaitant être présent à Paris pour l'hommage à leur idole. Petit aperçu du trajet en bus. 

 

11h10: Johnny et la religion

A l'église de la Madeleine, une cérémonie se tiendra en l'honneur du «taulier». Le rockeur a entretenu des relations parfois compliquées avec la religion, notamment en raison de sa chanson Jésus Christ. Il se disait «croyant mais pas pratiquant».

 

11h05: Les personnalités commencent à arriver à l'église de la Madeleine

Comme l'a constaté notre journaliste sur place, les personnalités entrent dans l'église par l'arrière de l'édifice. Michaël Youn, Matthieu Chedid ( - M -), Paul Wermus, Mimie Mathy, Nagui, Dany ou Laurence Ferrari ont notamment été aperçus. 

 

10h52: Un hommage qui ne plaît pas à tout le monde

Dans les commentaires de ce direct, vous êtes plusieurs à être critiques envers cette journée d'hommage. « Tant d'argent dépensé pour ce pseudo événement alors que dans notre pays pour d'honnête citoyens c'est la misère... On marche sur la tête ! », s'indigne sixdetension (sic). Il n'est pas le seul, sur les réseaux sociaux, des internautes expriment leurs reproches...

 

10h45: De la musique...

Norbert Krief et Yarol Poupaud, deux des musiciens de Johnny Hallyday étaient il y a quelques instants sur la scène dressée place de la Madelaine pour faire les balances du concert gratuit qu'il donneront à l'issue de la cérémonie religieuse cet après midi.

Norbert Krief et Yarol Poupaud, guitares en main, font les balances, quelques heures avant de se produire place de la Madeleine, en hommage à Johnny Hallyday.
Norbert Krief et Yarol Poupaud, guitares en main, font les balances, quelques heures avant de se produire place de la Madeleine, en hommage à Johnny Hallyday. - BERTRAND GUAY / AFP

10h40: Des magasins baissent leur rideau...

Sur le parcours de l'hommage, plusieurs magasins resteront portes closes, comme l'a remarqué notre journaliste qui se trouve en ce moment à proximité de la place de la Madeleine.

 

10h30: Avant Johnny, il y avait Piaf, De Gaulle, Gabin...

La cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday s'annonce comme historique. Elle rejoindra celles d'autres personnalites, comme Edith Piaf ou Jean Gabin, qui ont soulevé une vive émotion populaire le jour de leurs obsèques

 

09h37: Attention si vous envisagez de prendre le métro parisien

Les personnes envisagent de circuler dans Paris en empruntant le métro sont priées d'adapter leur trajet car plusieurs stations proches des lieux où se dérouleront les hommages à Johnny Hallyday sont fermées.

Les stations George-V, Franklin-Roosevelt, Champs-Elysées-Clémenceau, Concorde et Madeleine sont fermées et les correspondances ne sont pas assurées. Ce sont donc les lignes 1, 8, 9, 12, 13 et 14 sont concernées.

 

09h24: On n'oubliera pas son nom, mais que retiendra-t-on ?

Johnny Hallyday, c'est presque soixante ans de carrière, un millier de chansons, des dizaines de tubes, mais aussi une trentaine de films.  20 Minutes a demandé à Eric Jean-Jean, spécialiste musique de RTL, qui a régulièrement côtoyé Johnny Hallyday à l’antenne, de faire une sélection dans l’œuvre du Taulier.

09h16: La foule est déjà là

Le 9 décembre 2017, dès les premières heures de la matinées, une foule est déjà rassemblée près de l'église de la Madeleine, quelques heures avant la cérémonie en hommage à Johnny Hallyday.
Le 9 décembre 2017, dès les premières heures de la matinées, une foule est déjà rassemblée près de l'église de la Madeleine, quelques heures avant la cérémonie en hommage à Johnny Hallyday. - Eric FEFERBERG / AFP

 

Plusieurs heures avant le début de la cérémonie, de nombreux fans se sont déjà rassemblés place de la Madeleine, à Paris. Certains ont même passé la nuit sur place.

 

09h07: Il n'y a pas qu'à Paris...

De Strasbourg à Bordeaux, du Mans à Grenoble, des rassemblements et/ou des initiatives locales pour rendre hommage à Johnny Hallyday sont prévus ce week-end... Nous listons quelques rendez-vous ici.

09h02: L'hommage de L'Olympia
Cette nuit, la mythique salle parisienne a salué Johnny Hallyday en illuminant sa façade avec son nom. La star s'y était produit 265 fois depuis 1961. Mercredi, sur le compte Twitter de L'Olympia, on pouvait lire : «Tu fais partie des grands avec lesquels j’ai fait mes premiers pas. Je suis si triste de te voir partir mais si fière et heureuse que tu aies foulé ma scène et enflammé le public. Je garde pour toujours quelque chose de Johnny. Merci.»

La façade de L'Olympia a rendu hommage à Johnny Hallyday, dans la nuit du 8 au 9 décembre 2017.
La façade de L'Olympia a rendu hommage à Johnny Hallyday, dans la nuit du 8 au 9 décembre 2017. - SEVGI/SIPA

 

9h00: Les télés mobilisées

Les télévisions françaises ont prévu des dispositifs spéciaux pour couvrir cet hommage. En ce week-end de Téléthon (rappelons que vous pouvez faire vos promesses de don par téléphone au 36 37), France Télévisions a dû bousculer la programmation de ses chaînes

8h50: Des fans de toute la France rejoignent Paris

Une foule dense est attendue sur le parcours. Un très grand nombre de fans ont tenu à faire le déplacement jusqu'à Paris pour cet "adieu". 

 

8h45: Un important dispositif de sécurité

Pour assurer le bon déroulement de l'évémentment 1.500 policiers sont mobilisés. Contrairement aux cérémonies classiques, comme celle du 14 juillet, les barrières de sécurité seront très resserrées. Le cortège ne disposera que de quatre mètres pour circuler.

 

8h30 : Bonjour à toutes et à tous,
Ce samedi, la France s’apprête à dire au revoir à Johnny Hallyday. A Paris, une cérémonie populaire rendra hommage à la star, qui doit être inhumée lundi sur l'île de Saint-Barthélemy, dans les Antilles. Le cortège funéraire est attendu aux alentours de 11h sur la place de l’Etoile. Il rejoindra ensuite l’église de la Madeleine via les Champs-Elysées. Tous les détails sur cette organisation par ici...