Jimi Hendrix: Un album posthume du virtuose va sortir en 2018

MUSIQUE Enregistré quelques mois avant sa mort, en 1970, un album posthume du légendaire Jimi Hendrix, composé de dix morceaux, sortira le 9 mars prochain annoncent ses héritiers ...

20 minutes avec AFP

— 

Jimi Hendrix, en 1967, à Londres. Lancer le diaporama
Jimi Hendrix, en 1967, à Londres. — David Magnus / Rex Feat/REX/SIPA

Coupe afro, bandana, Fender Stratocaster en bandoulière, Jimi Hendrix a laissé une trace implacable dans l’histoire du rock et du mouvement hippie des années 1960.

Dernier opus d’une trilogie posthume

Pas loin de cinquante ans après sa mort, un album posthume de la légende, composé de dix morceaux, sortira le 9 mars 2018 ont annoncé jeudi les héritiers du guitariste de génie.

Both Sides of the Sky doit être le dernier opus d’une trilogie d’albums posthumes et suivra deux disques déjà sortis en 2010 et 2013. Il sera disponible en audio CD en et en vinyle.

Du Woodstock dans le CD

On retrouvera dessus notamment une reprise du morceau Woodstock de Joni Mitchell, un morceau que la Canadienne avait écrit après avoir manqué le célèbre festival de 1969, auquel Jimi Hendrix avait, lui, participé.

Jimi Hendrix avait enregistré sa version de Woodstock avec une autre légende de la guitare : Stephen Stills, du mythique groupe des années 1970, Crosby, Stills, Nash & Young.

L’album contiendra également une nouvelle version restaurée de Cherokee Mist, un morceau sans parole sur lequel Hendrix rend hommage à ses origines amérindiennes et délaisse sa guitare pour jouer d’une cithare.

Le studio, sa maison

« La vraie maison de Jimi était son studio. C’est là où la musique et la magie se faisaient », a déclaré Eddie Kramer, l’ancien producteur du guitariste, qui a été impliqué dans la conception de l’album.

Both Sides of the Sky contiendra des morceaux enregistrés entre janvier 1968 et février 1970. Jimi Hendrix, qui luttait contre une addiction à la drogue et à l’alcool, est mort à 27 ans dans un hôtel de Londres en septembre 1970.