Grammy Awards: Avec un mode de scrutin modifié, la cérémonie gagne en diversité

CEREMONIE Les femmes restent tout de même en infériorité numérique…

C.W.

— 

Lorde, Jay Z, Bruno Mars, Kendrick Lamar et Childish Gambino sont nominés dans la catégorie «Meilleur album» aux Grammy Awards
Lorde, Jay Z, Bruno Mars, Kendrick Lamar et Childish Gambino sont nominés dans la catégorie «Meilleur album» aux Grammy Awards — SIPA

Alors que la soixantième cérémonie des  Grammy Awards se tiendra le 28 janvier prochain à New York, les artistes nominés viennent d’être dévoilés. Parmi eux, Lorde, Jay Z, Bruno Mars, Kendrick Lamar et Childish Gambino concourront dans la catégorie « meilleur album » de l’année.

>> A lire aussi: Bruno Mars et Jay-Z au premier plan de la soixantième cérémonie des Grammy Awards 

En découvrant la liste, certains médias ont noté, comme Konbini, « qu’aucun homme blanc n’est nommé pour le meilleur album, une première depuis 1999 ».

Un tournant

Konbini rappelle qu’en 2014, le site américain  The Fader pointait le manque de diversité aux Grammy Awards, expliquant que depuis sa création en 1959, moins de 20 % des titres d’albums de l’année étaient attribués à des artistes noirs. Depuis, aucun n’a gagné la récompense, puisque ce sont Beck, Taylor Swift et Adele qui se sont succédé. Pour Konbini, « cette édition 2017 marque donc un tournant important ». Depuis cette année, le mode du scrutin a été modifié, explique Variety. Pour la première fois, les membres de la Recording Academy pourront voter en ligne et non plus en vote papier.

>> A lire aussi : Grammy Awards: Solange Knowles, la soeur de Beyoncé, dénonce la discrimination

Pour le site américain, cela a permis d’élargir le scrutin, offrant notamment la possibilité aux membres de l’Académie de voter de l’étranger, mais aussi d’éviter les fraudes et les bulletins non valides. Le vote, serait ainsi plus représentatif et fidèle à la diversité du monde musical. Du côté des femmes, elles apparaissent en infériorité numérique, et aucune n’a été nommée dans les catégories « morceau de l’année » et « disque de l’année ». L’artiste féminine la plus nommée cette année est SZA, avec cinq nominations au total.